Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 20:32

C’est le deuxième volet de la trilogie avec Stoney Calhoun, ce guide de pêche du Maine qui, frappé par la foudre, a perdu la mémoire sept ans plus tôt.* 

*J’ai bien peur, son père littéraire étant décédé, de ne jamais savoir qui il était auparavant.

 

Vous trouverez ici mon billet sur le premier, ‘’Dérive sanglante’’, ce qui m’évite de vous reparler* de Kate et de son mari, de l’homme au complet gris et des capacités instinctives de Stoney en cas de danger.

* Paresseux je suis, paresseux je reste.

 

Embauché comme guide par un professeur d’université, il doit le débarquer sur une des petites îles qui saupoudrent la baie de Casco pour satisfaire un besoin pressant. Ils y découvrent un corps égorgé, brûlé  et dont le sexe coupé a été enfoncé dans la gorge*.

* Je n'ai pas été surpris. Et vous ?

 

Quelques jours plus tard Stoney retrouve le professeur assassiné dans sa cabane. 

 

Plus ou moins suspecté par la police d’État et ayant peur de perdre l’amitié du shérif, Stoney décide d’accepter provisoirement d'être son adjoint.

 

Ils envisagent une vengeance sur un prédateur sexuel et découvrent un dessin oublié dans le sac de pêche du professeur qui va les amener vers d’autres cadavres disséminés sur les îles.

 

Le ''sérial malade'' derrière cette hécatombe vous surprendra certainement.

 

La tranquillité et la beauté de la nature ont une énorme importance dans cette série :

Le lendemain à l’aube, Calhoun et Ralph* étaient assis sur des rochers au bord de Bitch River, là où la rivière faisait une boucle au sortir des bois, passait sous le pont calciné, et s’étalait en un petit plan d’eau courbe contre la pente derrière la cabane.

Ralph regardait fixement une truite qui gobait tout un tas d’éphémères dans le tourbillon derrière un rocher, juste à côté de l’endroit où ils étaient assis. Les flancs de la truite étaient orangés, avec des taches pourpres comme des gouttes de sang frais.

*Ralph Mado son épagneul breton 

 

Voilà un autre endroit, comme Three Pines dans les cantons de l’Est*, mais pour d’autres raisons, où j’aimerai me poser pour passer le temps et regarder les truites gloutonnes.

*Cliquez ... si vous le voulez !

 

Casco Bay de William G. Tapply, Gallmeister, 2010, 291 pages, Policier & Nature

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou : Malheureusement les erreurs de l’homme et l'inconstance de la femme troublent éternellement la tranquillité des lieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

dasola 08/06/2013 18:46

Bonsoir Le Papou, dans le troisième Dark Tiger, Stoney se "délocalise" si je puis dire mais c'est encore très bien. Bonne soirée.

Le Papou 09/06/2013 04:52

Bonjour Dasola,
Il est dans ma pal ! Je me hâte lentement !
À bientôt
Le Papou

yueyin 06/06/2013 22:00

Un délice cette série :-)

Le Papou 06/06/2013 22:44

Du bonbon et j'ai le dernier qui m'attend :-D
Le Papou

Karine:) 04/06/2013 04:10

Je veux absolument lire le premier... il faut qu eje e découvre, ce Stoney!

Le Papou 04/06/2013 16:32

Je te l'apporte...si j'y pense ooooh ! :-)
Le Papou