Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 15:46

La vengeance est une tarte aux pommes et...

aux morceaux de verre

 

Un billet de "O comme Colomb" , blog disparu depuis, m'avait donné le désir de connaitre cette auteure. Le commentaire de l’Oncle Paul, en ce début de mois, a ravivé mon envie et celles de l’Héritière de « faire » les bouquineries m’ont permis de le trouver sans grever mon budget.

*Pour l’Oncle Paul, cliquer ici. Celui de O s'est perdu avec la Santa Maria.

 

Normalement j’essaie de vous conter le début de l’histoire, sans spoiler. Ce qui n’est pas gagné d’avance.

Pour « Expiation », je vais vous dévoiler la situation en vous parlant de mes sentiments, de mes pensées et même de mes réactions pendant cette lecture.

 

Tout d’abord j’ai fait ce que, normalement, je ne fais jamais. J’ai lu la fin avant d’entamer le chapitre 6 ou peut-être même le 5.

Pourquoi avoir dérogé à mes habitudes au risque de gâcher ma lecture ?

Si je ressens qu'un innocent va être frappé par la fatalité, la scoumoune, un malheur, une calamité, une catastrophe ou même un simple accident, je flippe.

Dans les films , la musique m'avertit et mes yeux se ferment. L’assassinat dans « psycho » d’Hitchcock m’est insupportable. D’ailleurs je ne l’ai jamais vraiment regardé.

Mais comment lire les yeux fermés ?

Heureusement je supporte mieux ce genre d’action « de lectu » que « de visu » sinon je n’aborderai aucun thriller.

 

L’héroïne m’a causé aussi de gros problèmes de crédibilité. Qu’une jeune femme, condamnée à 12 ans de prison parce que son amant de patron avait été assassiné en la raccompagnant depuis le motel où ils avaient consommé, retombe en amour quelques jours après sa sortie de prison avec son nouveau patron m’a juste fait pensé au bémol du Papou*.

*Voir ci-dessous

 

J’ai eu du mal à accepter sa veulerie envers ceux qui l’entourent. Il faut dire que 12 ans de prison au milieu de "malfaiteuses"* et de "gangsterines"* soit vous endurcissent le caractère soit vous l’amollissent au point  de devenir une amibe sans volonté.

*Je féminise, tu féminises, il...

 

Donc, attirée par l’éditeur des "Nouvelles de la crique", le journal du coin, l’amibe a décidé de refaire sa vie dans l'île d' Heron's Neck,au large de la Nouvelle-Angleterre.

Seulement l’éditeur est soudainement parti en voyage et l’accueil qui lui est réservée est limite glacial sauf celui du rédacteur, Jess qui, manifestement, la trouve à son goût.

 

Un certains nombres de faits inexpliqués plus tard, on sait qui est responsable des problèmes, ce qui est arrivé à l’éditeur et on comprend que le tout s’imbrique dans une vengeance initiée par le  meurtre de son premier amant.

 

Mais qui ?  Grace la secrétaire qui pense que Maggie va lui faire perdre sa job ? Evy, jeune femme anorexique dont l’amour pour Jess est visible ? Jess lui-même ? Owen le photographe ?

Maggie obnubilée par son nouvel amant (eh oui déjà, mais 12 années sans sexe doivent porter sur les sens) ne voit rien, ne comprend rien et tente toujours des approches amicales auprès de personnes qui visiblement ne veulent pas d’elle.

 

Finalement un bon petit thriller dans un lieu isolé où tout le monde connait tout le monde et où tout nouvel arrivant est une amibe dans un milieu pathogène.

 

Expiation de Patricia MacDonald, Le Livre de Poche, 1996, 318, Thriller

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou : La bêtise ne  mérite pas d’indulgence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 26/08/2013 18:19

Tout à fait d'accord avec ta conclusion, na !

Le Papou 26/08/2013 20:07

:-)
Bonne semaine
Le Papou