Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 21:52

Ma résolution Christienne no 18 d'

un Lady Agatha par mois.

 

Quelques mois plus tôt, dans un restaurant luxueux de Londres, six personnes ont assisté au suicide de Rosemary Barton, avec une coupe de champagne empoisonnée,

Rosemary était très belle mais plutôt sotte, riche et égoïste.

 

Pour des raisons diverses, George son inconsolable mari, sa jeune sœur Iris, son amant Stephen Faraday, lady Sandra son épouse, Anthony Browne un ex-amoureux et Ruth Lessing la fidèle secrétaire de Georges repensent à cette tragédie en admettant que ce suicide les a bien arrangés.

 

George connaissait ses infidélités, Iris a hérité de sa fortune, son amant, député au communes, voulait rompre, sa femme et la secrétaire étaient toutes les deux jalouses pour des raisons différentes et enfin Anthony l’avait menacé car elle connaissait son séjour en prison.

 

Mais est-ce vraiment un suicide ? Si Iris a retrouvé une lettre éplorée de sa sœur à son amant, George, lui, a reçu deux lettres anonymes affirmant que son épouse a été assassinée. Il prépare un piège pour confondre l'assassin et  décide de fêter l’anniversaire d’Iris en invitant les mêmes personnes au même endroit.  

Il meurt de la même façon que son épouse.

 

Nous sommes dans une des situations qu’aimait particulièrement Lady Agatha. Un cercle fermé de personnages, un endroit populeux où personne  ne fait attention à personne et un empoisonnement par une coupe de champagne que personne n’a approché.

 

Un petit détail permettra au Colonel Race et à son aide de trouver les raisons et les auteurs de ces meurtres.

 

Comme promis, je suis allé voir dans les carnets secrets l'évolution des idées d'Agatha avant la finalisation du roman. En partant d’une situation,elle changeait les personnages, en créait d’autres puis les abandonnait ou bien modifiait leurs comportements et leurs sentiments jusqu’à la solution finale qui n’était pas forcément celle mentionnée dans les carnets.

Stephen Faraday s'est d'abord appelé, Stephen Fane puis Faraway, Lady Alessandra, Lady Mary, Tony Morelli alias Anthony Browne était Tony Getty, et Ruth Lessing était Ruth Chambers et même Rosemary Barton fut, un temps, Viola puis Rosemary Blair. Carolyn Mercer fut  mêlée aux réunions pour finalement être remplacée par Ruth et même le premier limier ne fut pas Race mais un dénommé Boyd Masterson.

 

Je ne peux pas vous en dire plus sans dévoiler certains éléments qui me feraient accuser de spoilage éhonté.

 

Un excellent Lady Agatha sans Poirot ni Miss Marple  et avec un colonel Race presque éffacé.

 

J'oubliais le challenge anglais du mois, il n'y en aura pas beaucoup mais Agatha y contribue largement.

 

 

 

Meurtre au champagne d'Agatha Christie, Champs Élysées, 1947, 201 pages, Policier

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Y a-t-il un bémol dans la partition ? Toujours pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Kikine 18/06/2013 03:36

Ahh tu vois, c'est chouette d'aller lire les petits secrets du livre après coup ! :)
Bon, impossible de me rappeler si j'ai lu ce livre. J'ai une vague réminiscence avec le titre mais l'histoire que tu décris ne me dit rien ... bref, une bonne excuse (comme s'il en fallait) pour le (re)lire

Karine:) 17/06/2013 00:20

Oh, le colonel Race est effacé :(( Je ne m'en souvenais plus. Mais bon, je veux le lire quand même!

yueyin 14/06/2013 15:13

excellent cru oui, un de ceux que j'aime particulièrement pour ses personnages très vraies, très complexes et finalement assez attachants dans l'ensemble :-) une belle construction également...