Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 16:27

Un premier billet attire mon attention puis, après un certain nombre de blogs enthousiastes, je me dis que je suis en train de passer à côté d’un excellent bouquin. Alors, je le surligne. Je le veux. Il me le faut ! Cela peut prendre plusieurs mois. Celui-là fut noté la première fois en mai 2012. 

 

En 1843, une goélette jette l’ancre dans une baie australienne pour se ravitailler en eau. Quand Narcisse Pelletier, un jeune marin de 18 ans, revient, le navire n'est plus là.

Il ne sera retrouver que 18 années plus tard, ayant complètement oublié sa langue, et tous les souvenirs de sa vie antérieure.

Il est confié à Octave de Vallombrun, un jeune explorateur, futur membre de la Société de Géographie, chargé de recueillir les confidences et les aventures de ce « sauvage blanc »

 

Les chapitres s’intercalent entre la vie du jeune naufragé avec le clan aborigène qui l’a sauvé et les lettres écrites par l’explorateur Octave de Vallombrun au président de la Société de Géographie.

Or Narcisse refuse absolument de raconter son histoire.

" Il ne répond pas aux questions directs, et je ne comprends toujours pas pourquoi : il ne peut pas avoir tout oublié de ce monde.» écrit de Vallombrun."

 

Comment peut-on connaitre alors les premières années de sa vie dite sauvage, son apprentissage des coutumes du clan et leur vie sociale ?

 

Cette lecture avait tout pour me plaire ; aventures, dépaysement, ethnologie, histoire de l'Australie. Pourtant, je ne l'ai pas complètement appréciée.

 

J’ai fait quelques recherches sur le net pour retrouver la véritable histoire de Narcisse Pelletier qui, en réalité, était âgé de 14 ans lors de sa disparition*.

* "Chez les sauvages : dix-sept ans de la vie d'un mousse vendéen dans une tribu cannibale 1858-1875",  Narcisse Pelletier ; témoignage recueilli par Constant Merland.

 

Ceci dit, si on élimine tous les poncifs racistes se rattachant au 19 ème siècle, le livre est plaisant à lire et explique l’enthousiasme de la blogosphère pour ce prix Goncourt du 1er roman en 2012.

 

Les billets de L'Irrégulière, Leiloona,  Brize, Alex, Keisha, Kathel , Emeraude,  Gambadou, Agnès, Papillon,  et Lilly. (Désolé pour ceux que j'ai oublié.)

 

PS : Le livre fait une critique assez sévère sur les journalistes et les pseudo- spécialistes. Critique qui ne serait pas forcément déplacée de nos jours.

 

Ce qu'il advint du sauvage blanc de François Garde, Folio, 2012, Roman

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou : Je suis tombé sur un texte (clic) d’une anthropologue australienne Stephanie Anderson qui explique en partie ma gène.

"Je crois que l’auteur d’une fiction inspirée d’une histoire vraie a un devoir envers son lecteur : celui de présenter sa fiction dans un contexte qui représente la vérité historique et sociale.*"

* Et toc !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

dasola 07/11/2013 16:01

Bonjour Le Papour, j'ai en effet l'enthousiasme sur les blogs concernant cet ouvrage. Pourquoi pas même si je ne l'ai pas mis en priorité. Bonne après-midi.

dasola 07/11/2013 16:00

Bonjour Le Papou, j'ai noté aussi l'enthousiasme concernant ce livre. Pourquoi pas même s'il n'est pas prioritaire. Bonne après-midi.

Alex-Mot-à-Mots 07/11/2013 09:23

Un coup de coeur en ce qui me concerne.

Le Papou 09/11/2013 18:11

Ça n'est d'ailleurs, tu as vu, j'ai mis un lien avec ton billet.
Le Papou

yueyin 05/11/2013 20:17

beuuuuhhh moi les poncifs pseudo anthropologiques, ça me rappelle "Message des hommes vrais au monde mutant" sous-titré une initiation chez les aborigènes et en fait un gros ramassis d'imbécilités faciles qui en plus s'est révélé une arnaque véritable :-(

Le Papou 06/11/2013 14:59

De quoi me parles-tu ? C'était quoi cette merde arnaqueuse ? As-tu mon mail pour la vraie histoire du héros par lui-même ?
Le Papou

ALaure 05/11/2013 16:51

Ah celui-là, tu m'as bien donné envie de le lire !! Je viens de le télécharger, et dès que je j'airai lu je reviendrai te donner mes impressions !! :)

Le Papou 06/11/2013 14:57

J'attends ton billet.
Le Papou