Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 15:41

Si vous voulez sourire pendant pendant qu'une blancheur tristounette et silencieuse s'accumoncelle autour de votre terrier.

Si vous voulez savoir qui sont les Sérères*, où vivent-ils, querlles sont leurs coutumes et leurs légendes.

* Au début, je lisais Sévères ...faut que je change mes lunettes.

Lisez Boucar Diouf !

 

Si vous souhaitez reconnaitre un chat d’un lion, et une bûche d’un crocodile ce qui est important surtout si quelqu'un vous dit « prends une bûche et assieds toi »*

*Expression québéco-bûcheronne.

Si vous voulez avoir de vraies informations sur le choc des cultures, le choc des températures, le choc des carambolages hivernaux et enfin celui de l'immigré en  gougounes (lui) ou de l'immigrant en saharienne (moi).

Lisez Boucar Diouf !

 

Si vous prenez conscience d’être un mouton allègrement tondu par les politiciens, un nigaud qu'on attrape avec des promesses sans lendemain, un innocent attiré par le bling bling et les couleurs des candidats, pacotilles qui disparaitront dès l'élection terminée :

Lisez Boucar Diouf et le chapitre intitulé « La danse nuptiale des politiciens » !

 

Pendant cette lecture, j’ai mis un tas de petits indexes de toutes les couleurs si bien que le livre ressemble maintenant à un char de carnaval carioca, sans la samba ni les danseuses.

Aphorismes, dictons, proverbes émaillent ce bouquin par dizaine*.

*En fait plus de 100, je les ai comptés.

 

Si vous souhaitez faire votre « Jo-connaissant » en utilisant des images exotiques sans citer vos sources, ce que j'ai vu faire sur certains médias sociaux.

Lisez Boucar Diouf, il vous les donne, lui !

 

Sous l'arbre à palabres, mon grand-père disait...de Boucar Diouf, Les intouchables, 2007, 207 pages, Société

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou : Tout n’est pas parfait. Il y a quelques faiblesses, quelques maladresses, et un « medley » de tous les sentiments et ou ressentiments d’un exilé qui veut faire sa vie dans un nouveau pays.

La couleur de la peau n’évite pas la douleur des épines*.

*Non ! Ce n’est pas de Boucar, mais ça pourrait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 29/11/2013 13:50

J'aime la langue colorée. Ca change.

Le Papou 29/11/2013 18:37

:-) 
et qui ne se prend pas la tête pour dire des choses simples.
Le Papou

Le Papou 27/11/2013 23:53

Pas au hasard, mais par petit chapitre tu n'auras aucun problème. Et puis peut-être que tu ne pourras plus t'arrêter.
Le Papou

Jules se livre 27/11/2013 23:26

Je lirais peut-être en choisissant des pages au hasard car je ne sais pas si je supporterais les palabres d'un bout à l'autre...

Le Papou 27/11/2013 23:53

Pas au hasard, mais par petit chapitre tu n'auras aucun problème. Et puis peut-être que tu ne pourras plus t'arrêter.
Le Papou