Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:34

 Attention : coup de

 

Cela va faire exactement deux ans que je tiens ma résolution de vous commenter un Agatha Christie chaque mois.

J'ai une mauvaise nouvelle : Je continue en 2014

 

 

Au petit-déjeuner, tout le village de Chipping Cleghorn découvre, dans la gazette locale, la petite annonce suivante :    « Un meurtre est annoncé, qui aura lieu le vendredi 29 octobre à dix-huit heures trente à Little Paddocks. »

 

On n'annonce pas un assassinat à l'avance, pense tous les habitants incluant ceux de Little Paddocks, Letitia Blacklock et Dora Bunner qui ne sont pas les moins surprises.

Serait-ce une amusante murder party imaginée par quelque facétieux ? Aussi, tout le voisinage, émoustillé, se retrouve-t-il à Little Paddocks pour attendre l'heure fatidique dans la bonne humeur. À dix-huit heures trente, la lumière s'éteint, un agresseur masqué paraît, des coups de feu éclatent mais... c'est l'étranger qu'on retrouve mort tandis que Miss Blacklock saigne abondament de l'oreille.

 

La victime était un petit escroc d'origine suisse mais pourquoi voulait-il tuer Miss Blacklock ?

Le mobile demeure inconnu  jusqu'à ce qu'on découvre qu'elle serait la légataire d'une importante fortune dès le décès de la femme de son ancien patron qui est agonisante.

 

Ses constatations amène l'inspecteur Craddock et Miss Marple à croire que l'agresseur agissait pour une autre personne qui l'a occis pour éviter d'être trahi.

 

Il y a donc une ou plusieurs personnes qui pourraient profiter du décès de la propriétaire de Little Paddocksa. Ses cousins éloignés, Patrick et Julia qui vivent sous son toit mais aussi les enfants, des jumeaux, de sa belle-soeur partie trente ans plus tôt, qui pourraient vivre au village sous de faux noms.

 

Et puis... les meurtres se multiplient...

 

J'ai beaucoup apprécié ce roman de notre Lady et je le considère comme un de ses meilleurs. Une introduction amusante, une machination diabolique, des pistes multiples pour nous mener dans toutes les directions sauf la bonne et un dénouement insolite et inattendu provoqué par Miss Marple.

Un petit bijou qui vaut un

 

Un meurtre sera commis le... d'Agatha Christie, Librairie des Champs-Élysées, 1951, 179 pages, Policier.

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou :  Aucun.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

yueyin 20/01/2014 14:38

Un de mes préférés celui-là (oui je sais avec dame agatha, j'en ai beaucoup mais vraiment quand même :-) )

Le Papou 20/01/2014 14:48

Bon, pour une fois on est d'accord :-)
Le Papou

dasola 28/12/2013 15:01

Bonjour Le Papou, mais non, ce n'est pas une mauvaise nouvelle: que tu continues à nous chroniquer des romans de la grande Agatha. J'avoue que tu m'a donné envie de relire ce roman ci avec Miss Marple. Bon samedi.

Le Papou 28/12/2013 19:02

J'en suis très heureux.
Bon week-end
Le Papou