Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 17:16

Ceux qui pensent que j’ai abandonné mon blog après 1593 jours d’écriture relativement intensive sont dans les « petates *». 

*Pas besoin de traduire.

Bon, d’accord, j’oublie régulièrement son anniversaire (comme beaucoup d’autres d’ailleurs*) et il doit m’en vouloir (comme beaucoup etc..*

*Heureusement pour les autres, FB existe.

 

Je pense tristement aux millions* de lecteurs qui se ruent chaque jour chez « Le Hibou et le Papou » pour débuter leur journée de labeur dans la joie et le plaisir de la lecture et en reviennent dépités et de mauvaise humeur pour leur entourage qui se questionne sur leurs raisons.

*Minimum

Toute la journée les pauvres quinauds doivent s'interroger sur le silence de ce blog :

Serait-il la cause principale de la mauvaise ambiance au travail ?

Du retard dans les transports en commun ?

Du froid intense qui fait grelotter l'Amérique du nord toute entière ?

Celui-ci a-t-il gelé les neurones des auteurs ?

Ou bien sont-ils victimes du syndrome de la page blanche ?

 

Pour les premières questions je ne sais que répondre sans heurter ma modestie* naturelle et profonde tandis que pour la dernière j’affirme haut et fort et sans barguigner :

Que nenni !

*J'insiste.

 

Mais alors ?

Alors : Je lis. Je lis un roman de neuf cents pages dont la complexité n’a d’égale que la théorie de la relativité d’Einstein ou les problèmes de la quadrature du cercle, la trisection de l’angle et la duplication du cube, théorie et problèmes qui restent le summum de l’abscond(nerie) pour le Papou Béotien et son alter ego empenné.

 

Ce bouquin cyclopéen parle surtout de seins et de fesses, sujets dont l’intérêt n’échappera à personne, du bordel que fut  l’Histoire chinoise au milieu du vingtième siècle, vue par le petit bout de la lorgnette des habitants d’un village rural miséreux et arriéré, de la crétinerie des conflits partisans et des guerres civiles, des amours et des haines qui en découlent et pourrissent  la vie des familles, ainsi que d’autres aspects plus triviaux voire beaucoup plus sanglants .

Tout ça ?

Et peut-être plus encore.. Je n’en suis qu’à la moitié !

À bientôt.

Et le titre alors ?

Je viens de  l'écrire : bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Humeur & humour
commenter cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 09/01/2014 08:59

Je te laisse donc à ta lecture de 900 pages. A bientôt !

Le Papou 09/01/2014 17:01

Comme je ne veux pas stooler la fin, je pense que mon billet sera en ligne avant la dite fin.
Le Papou