Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 18:31

Un matin 035_tahiti.jpgnous avons reçu nos billets par Internet. Le rêve était entré dans la réalité.

Je prends conscience du voyage, départ de Montréal, transit à Toronto pour passer la douane américaine et puis Los Angeles pour attraper le vol sur Papeete.

Un voyage de plus de 22h00 en tenant compte des décalages horaires et des temps d’attentedans les aéroports. Cela peut paraître impressionnant mais Montréal, St Denis de la Réunion dure, toujours avec les temps d’attente, une trentaine d’heures.  

Nous sommes presque vaccinés (encore une piqûre) Il nous reste à prévoir les bagages, pour qu’ils soient acceptés par les douanes américaines, pas trop lourds pour être tolérés sur les petits avions qui vont d’îles en îles.

Mme Dulcinée a prévu les produits anti-moustiques et les crèmes solaires à forte protection. Ne pas oublier les maillots de bain et les lunettes de soleil.

Nous devons visiter Tahiti, Moorea, Bora Bora, Manihi, Rangiroa et deux îles des Marquises, voyager d’îles en îles en avion ou en bateau, visiter une ferme perlière et les tombeaux de Brel et de Gauguin, faire deux ou trois expéditions en 4x4, et quelques ballades en bateau sur les lagons.

Dire que l’on va se trouver parmi les plus belles plages au monde. Il va quand même falloir qu’on en profite un peu en buvant des mojitos ou toutes autres boissons et en évitant les nonos.

archi4.jpg
Mais ce qui est sur, après ce voyage, je prévois au moins quinze jours de repos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 16/03/2010 15:50


pppffff y'a jamais de perle dans ces huitres là :-(
et pour la chine, je ne savais pas mais en tout cas je suis sûre que nous n'avons pas de visite d'une usine perlière au programme ;-)


Le papou 25/04/2010 23:02



La patience Mme Yue Yin et la gentillesse de deux de vos amours vous récompensera



yueyin 16/03/2010 09:02


Moi je suis gentille, je n'ai que du bien à dire au papou qui va visiter une usine perlière ooooooooohhhhhhhhhhh noooooooooooon....


Le Papou 16/03/2010 14:10


Chère Mme Yue Yin, le plus gros producteur d'huitres étant la Chine, voyez ce que je veux dire.
Pour les perles il suffit d'un peu de chance, et acheter une douzaine de douzaine de douzaine, en plus vous connaissez un spécialiste pour les ouvrir


M.Nono 15/03/2010 00:22


Pffff! Alors comme ça on m'évite? ;-)


Le papou 15/03/2010 04:02


Eh! oui voilà à quoi tu ressembles: le nono est un moucheron minuscule. Il se nourrit de sang ). Sa taille, jusqu'à 3 mm pour le noir et 1,5 mm max pour le blanc, le rend pratiquement invisible.
Dans les régions infestées où ils pullulent, ils peuvent infliger quotidiennement plusieurs milliers de piqûres douloureuses à un même individu, ce
qui occasionne des réactions sévères (démangeaisons pouvant être accompagnées de fièvre). Les nono noirs des rivières sont localisés dans deux îles des Marquises, Nuku Hiva et Eiao où ils
pullulent. Les nono blancs des plages, des marécages et des bananeraies sont répertoriés en Polynésie.
Imagines, 1 nono ça va mais des milliers de nonos, bonjour les dégats