Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:46

Je tiens à remercier ma petite soeur qui m'a signalé ce livre : efkaristo ma Cocole!

 

Jubilatoire !

En refermant ce livre, j’étais pleinement heureux.

 À cause l’écriture ? Certainement. Mais surtout pour l’ambiance, les personnages et leur manière de se comporter entre eux.

Je me suis senti en famille, dans une communauté qui m’a rappelé mon enfance. Ma famille n’était pas nombreuse, mais, ma mère, comme tous les expatriés, les fréquentait beaucoup. Moi, qui n’avait ni oncle ni tante, j’appelais un tas de personnes "étrangères", tonton (thio) ou tata (thia).

J’ai souri tout au long de ce roman, et pourtant l’histoire est loin d’être drôle.

 

Markaris1Maria, une vieille dame de près de quatre-vingt dix ans a disparu après avoir donné à manger une tourte empoisonnée à son demi-frère. Elle serait partie vers Istanbul où elle a passé son enfance.

 

Un petit peu de la 4ème de couverture :

« Katerina, la fille du commissaire Charitos, se marie civilement, pas devant le pope ! La cérémonie tourne court : personne ne se parle. Pour calmer sa femme, Charitos lui offre un voyage organisé à Istanbul où ils prennent contact avec la petite communauté grecque des Roums.

Pour éviter un incident diplomatique, Charitos est chargé par son supérieur d’enquêter en collaborant avec un jeune collègue turc : méfiance ancestrale au programme. »

 

D’excellentes ‘’pitas’’ en ‘’pitas’’ empoisonnées, les deux policiers vont aller d’étapes avec cadavre en étapes moins tragiques. Ils comprennent rapidement que la vieille Maria est en train de régler ses comptes, soit tragiquement pour ceux qui l’ont maltraitée soit gentiment pour ceux qui l’ont aidée.

 

Notre commissaire doit continuer son enquête tout en participant à certaines excursions avec un groupe de compatriotes inconnus et souvent fatigants, en essayant de calmer son épouse toujours fâchée après leur fille et en espérant que ses contacts devenus officiels avec la police turque n’aboutiront ni à des problèmes diplomatiques internationaux, ni, conséquemment, à un supérieur de mauvaise humeur.

 

Vous aurez compris que j’ai adoré cette histoire de Petros Markaris, avec ce commissaire capable de juger les défauts de ses compatriotes et les qualités des turcs, sans parti pris et avec clairvoyance. Cela m’a-t-il réconcilié avec ce pays ? Je n’ai jamais été vraiment fâché avec eux, je continue à le prétendre pour ne pas froisser mon Papou qui doit me surveiller de là-haut.

 

Soyez sur que si je rencontre par inadvertance ou par accident, chez un libraire, chez un ou une ami(e) ou dans une bibliothèque un autre roman de Petros Markaris, il ne restera pas longtemps dans ma PAL.

 

 

 

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou 

 

 

Ps:

Le challenge du Papou ; roman policier grec

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 21/04/2011 09:30


Billet très savoureux ! Et cette vieille grand-mère ma foi donne envie de suivre ses péripéties !


Le Papou 21/04/2011 17:01



Alors il ne faut pas hésiter, et j'aimerais connaître l'avis d'un ou une non méditérrannéen(ne)



Kikine 19/04/2011 03:38


"tonton (thio) ou tata (thia)" ? Au risque de montrer au monde entier mon inculture... dans quel autre pays appelle t-on tonton "thio" et tata "thia"? Au Portugal, on utilise
"Tio" et "Tia"...
Et au passage, tu m'intrigues avec ce livre et tu me tentes avec ton challenge de policiers du monde entier !


Le Papou 19/04/2011 10:27



Bon je n'ai pas de lettre grecque dans mon clavier, le th c'est une seule lettre le théta qui se prononce comme le th anglais mouillé un peu zozoté (je ne parle pas la langue de mes ancêtres
maternels, malheureusement). Pour le challenge, comme disait Yogi Berra " y en aura pas d'facile" vu ue je n'ai rien reçu encore mais je suis thêtu euh  têtu !



pyrausta 18/04/2011 11:30


ou à moitié Turc??


Le Papou 18/04/2011 14:34



ouache ! je blague !



pyrausta 18/04/2011 11:29


un à moitié grec perigourdin vivant au Canada???wahou quel melange!! :)


Le Papou 18/04/2011 14:36



1/2 grec eh oui ! mais par n'importe quel grec, grec d'asie mineur ! 1/2 périgoudin en plus avec l'accent québécois (C'est même pas  vrai, je ne l'ai pas pantoute)



yueyin 18/04/2011 11:18


et ça pose le pb de l'origine de ceux que nous appelons les roms


Le Papou 18/04/2011 14:39



Ça confirme, ça n'explique pas !