Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 13:39

Lemieux2.jpgLe corps d’un enfant disparu est retrouvé dans la rivière Jacques-Cartier au nord de la ville de Québec. Victime d'un accident de la circulation, son corps avait disparu. Le sergent Surprenant se demande pourquoi  il a été ramené en un lieu où il serait rapidement retrouvé.

 

Deux ans plus tard cette affaire continue à déranger notre enquêteur. Il revoit régulièrement la mère de l’enfant dans son bar de Sainte-Catherine. Outre la perte de son fils, elle a souffert d’un cancer et subi l’ablation d’un sein. Lorsqu'il  apprend qu’elle va se remarier avec un cardiologue réputé qui, au moment de l'accident, possédait une voiture du même type que celle de l'accident, son malaise s'intensifie.


Plus ou moins désavoué par ses supérieurs mais aidé par son collègue Santerre dit ‘’L’Orignal’’, Surprenant s’acharne à trouver de nouveaux éléments en rencontrant l’entourage du cardiologue, son ex-femme, sa maitresse de l’époque, l’ami qui lui a servi d’alibi, la policière qui avait vérifié son véhicule etc..

 

Il doit s’avouer vaincu et se prépare à abandonner définitivement cette affaire qui empoisonne son existence et celle de sa famille quand…(oups!)

Si vous croyez que je vais vous spoiler le coup de théâtre, oubliez-ça* !

* Je suis surveillé.

 

J’avais lu un roman-jeunesse de Jean Lemieux qui m’avait bien plu.

 

Difficile d’expliquer ce que j’ai ressenti avec celui-ci. L’impression que les personnages sont regardés de l’extérieur, sont esquissés et pourtant leurs vies, leurs émois, leurs sentiments sont bien mentionnés mais, c’est peut-être ça, juste mentionnés.

Certes, à partir du fameux coup de théâtre dont je ne vous dirai rien, tout s’accélère, tout s’explique mais je n’ai cru ni aux explications ni aux réactions ni aux sentiments.

C’est un roman facile et rapide à lire, peut-être même trop facile et j’ai bien peur que son souvenir s'estompe rapidement.

 

L'avis de Venise ici.

 

L'homme du jeudi de Jean Lemieux, Courte Echelle, 2012, 302 pages, Policier 

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou : J'ai été gêné par l'explication très floue sur la voiture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lystig 25/01/2013 13:49

souvenir estompé ou pas encore ?

Le Papou 25/01/2013 14:17



Le roman pas encore mais il a fallu que je relise mon billet pour savoir pouquoi tu me demandais ça !



Geneviève (Allie) 14/01/2013 18:56

J'aime énormément Jean Lemieux. J'ai lu la plupart de ses livres. On a aussi fait un film avec "On finit toujours par payer" mais je ne l'ai pas encore vu. J'ai "L'homme du jeudi" dans ma pile...

Le Papou 14/01/2013 23:00



Tu me diras ce que tu en penses.



Alex-Mot-à-Mots 14/01/2013 15:53

Du coup, je ne suis pas tentée, malgré le résumé.

Le Papou 14/01/2013 16:24



Chu pas gentil hein ?