Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 14:58

connelly1.jpg

Début de la 4ème de couverture

« Une jeune femme blonde vient d’être découverte, coulée dans le béton. Quatre ans après l’enquête sur les meurtres du « Dollmaker », l’inspecteur Harry Bosch est traduit en justice.

Une avocate arriviste et teigneuse L’accuse d’avoir tué un innocent… »

 

 

 

 

Après deux romans sélénites, je me sentais le besoin de revenir sur notre bonne vieille terre, avec les humains, leurs défauts et leurs turpitudes.

C’était une re-lecture, quand on aime on ne compte pas, n’est-ce pas ? Et je suis capable de le

re-re-lire et de l’apprécier encore, et non je ne suis pas encore atteint d’Alzheimer, eh oui! je connais la fin ! So what ! comme on dit en grand-breton.

La Blonde en Béton est un des meilleurs Connelly, une histoire pourtant simple mais que vous ne lâchez qu’à la dernière page.

Bosch a tué le « Dollmaker » (le fabriquant de poupée), tueur en série surnommé ainsi car il maquillait outrageusement ses victimes, toutes impliquées, d’une manière ou d’une autre, dans le milieu du sexe.

Plusieurs années plus tard, alors qu’il est poursuivi par la veuve du tueur pour des dommages et intérêts, la police reçoit une lettre, indiquant où se trouve un nouveau corps et, laissant entendre que le Dollmaker est toujours vivant.

Au fur et à mesure du procès, où l’avocate de la partie civile le malmène, et des nouvelles investigations, Harry se pose de plus en plus de questions sur ce qui s’est passé quatre ans plus tôt, tout en étant absolument persuadé qu’il a bien abattu un tueur.

La disparition de cette nouvelle victime ne datant que de deux ans, soit notre inspecteur s’est trompé soit un nouveau tueur copie le Dollmaker, mais comment aurait-il eu certaines informations, restées confidentielles ?

Et puis, s’il s’agit d’un tueur en série, il doit y avoir d’autres cadavres dans Los Angeles depuis deux ans.

Une nouvelle équipe de policiers est formée pour cette enquête, Harry en fait partie quand il n’est pas au tribunal pour se défendre.

Il y a du suspens, il y a même de la comédie, il y a de l’amour et bien entendu il y a de la violence.

Il y a aussi des erreurs comme dans toute enquête, mais après deux candidats meurtriers possibles, Harry trouvera le « Disciple »,  malheureusement après que celui-ci ai fait une nouvelle victime.

Dans ce roman, Michael Connelly nous donne aussi quelques informations intéressantes sur l’enfance de l’inspecteur Hyeronimus Bosch.

A savourer sans modération!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 11/06/2010 14:12


ah celui là je pourrais peut être le lire après tout... même si je ne pense pas devenir fa de Hieronymus, il a quand même un bien beau prénom :-)


Le Papou 11/06/2010 14:29



oui! tu peux. C'est peut-être le meilleur en tous cas c'est un de mes préférés sinon le préféré