Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 10:10

 Si vous pensez que l’un de mes prénoms est ‘’Contradiction’’, vous avez souvent raison mais pas cette fois. Certes j’ai écrit, il y a peu, que j’avais du mal avec la littérature japonaise moderne mais Eiji Yoshikawa n’en fait pas parti. Décédé il y a 50 ans cette année, il a écrit des sagas historiques : ‘’La pierre et le sabre’’ se passe au XVIIème siècle et ‘’la chronique des Heiké’’ au XIIème..

 

Ma chronique sur ‘’La pierre et le sabre’’ était plutôt mi-figue, mi-raisin*, pourquoi replongez  avec cet auteur ?

*plutôt mi-yusu, mi-fuyu

 

Par masochisme, certes non, mais je trouvais intéressant de me plonger dans  cette civilisation au 12ème siècle, et de me changer les idées sans me torturer les méninges.


Pour la clarté, la chronique des Heiké n’est certes pas la solution.

J’avoue avoir été longtemps complètement perdu dans les méandres des familles, des clans et des personnages, même après avoir consulter internet.

 

Résumer cette brique serait trop long*. Je vais donc, exceptionnellement , vous copier une partie du 4ème de couverture :

*Unau est aussi un de mes prénoms, comprennes qui peut !

 

‘’La chronique des Heiké dit les guerres, les haines, les intrigues, les scandales et les amours de la cour impériale décadente de Kyoto au XIIème siècle. C’était une époque de corruption, de décadence de l’aristocratie affaiblie, et des rivalités entre samouraïs de province.

Le crime, le désordre et la débauche régnaient sur la cité. Le peuple était trompé par la noblesse, et des moines bouddhistes armés terrorisaient et la cour et les gens du commun.’’

 

         Yoshikawa3.jpgLe jeune Kiyomari fait parti du clan des Taira aussi connu sous le nom de Heiké ou Heiji*. Il vit dans la pauvreté depuis la démission de son père qui a refusé de se mêler aux intrigues de la cour.

Ce livre est l’histoire de son ascension jusqu’au plus haut sommet du gouvernement et de sa lutte avec la famille des Minamoto aussi appelé Genji* pour contrôler les empereurs ou les destituer.

* Ça se complique, hein !

 

Le Japon de cette époque est dirigé par deux empereurs. L'ancien, démissionnaire, devenu Empereur ''cloitré'' et son fils, souvent un enfant dominé par la classe des courtisans. Seulement, si j'ai bien tout compris*, les fonctionnaires qui les entourent se font une guerre impitoyable pour le pouvoir.

*vous ai-je dit que c'était compliqué ?


Si vous arrivez à vous familiariser avec les noms japonais, ce roman historique se lit très facilement et la poésie n'en est point absente :

'' Le soleil s'enfonçait à l'horizon. La mer hivernale s'assombrissait peu à peu, se parant de l'iridescence des écailles de poisson. Jusqu'au lointain, les crêtes des vagues se ponctuaient de touches de clarté. C'était l'heure ou la fuite rapide du jour rend presque sensible l'immense tournoiement de la terre. ''

 En conclusion, les intrigues japonaises au 12ème siècle n’ont rien à envier aux rivalités sanglantes de nos rois mérovingiens ni à la manière dont il traitait les femmes quelques six cents ans plus tôt.

 

PS: Heureusement que depuis quelques années, la situation de la femme nippone s'est un peu améliorée.

 

La chronique des Heiké d'Eiji Yoshikawa,  chez Albin Michel, 486 pages

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou 

 

 

Le bémol du papou : Je continue à avoir l'impression  que l'auteur préférait les armes à la diplomatie.

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pyrausta 27/08/2012 09:07

je vais tâcher de me le procurer.Tout ce qui touche au japon m'interpelle.
Si ça t'interesse, il y a le mangaka Jiro Tanigushi qui est extraordinaire.

Le Papou 27/08/2012 15:41



Je note, merci.



yueyin 16/08/2012 10:34

voila qui est plutôt tentant je dois dire :-)

Le Papou 16/08/2012 10:50



$0,50 à la bibliothèque, je ne pouvais quand même pas le laisser passer.



jazz (ex sara hs) 08/08/2012 15:24

Encore moi ! Je n'arrive pas à lire les commentaires, beaucoup trop petits pour mes yeux. Est-ce un défaut de paramétrage chez 'moi' ou, d'autres t'ont-ils fait la même remarque ?

Re bises
Jazz

Le Papou 09/08/2012 19:27



Rebonjour Jazz ex Sara hs,


J'ai besoin que tu me dises si c'est le billet principal pour lequel tu as du mal ou simplement mes notes précédées d'un *


Mes billets sont en 14 et je reconnais que mes notes sont en 10 donc très petites parce que souvent pas très heureuses mais je les trouve drôle.


Si c'est les notes je les mettrais en 12 juste pour toi (c'est pas vrai, ce sera pour tout le monde) si c'est mes billets, alors le problème est chez toi.


À bientôt,



jazz (ex sara hs) 08/08/2012 15:22

Ben voilà ! Tu as touché du doigt l'une de mes grosses difficultés de lecture : Les Noms, les familles, les surnoms ... Et pas que dans la lecture Nippone, dans la Russe aussi et ce, depuis fort
longtemps. Je relis souvent des "grands Russes" en me faisant des fiches de lecture, fiches se résumant aux noms, prénoms, lieux, tout en les situant dans "l'arrivée".

Parfois cela fonctionne (pour tous, pas uniquement pour les Russes), parfois non. Devoir rechercher dans mon "classeur du livre" me prend la tête. je confonds. Je dois revenir en arrière, je me
perds, et je me lasse.

Est-ce le fait de parler 2 langues sans n'en connaître aucune véritablement ? Je maîtrise plus le français écrit 'à lire' que l'anglais, mais je l'écris en faisant tellement de fautes de syntaxe,
d'orthographe, de grammaire ...

Bon, j'arrête là. Je vais ré-essayer avec ceux que je possède déjà, mais je me sens aussi de l'acheter, ton conseil !

@ suivre, bonne Soirée/journée en pAPOUASIE !
Jazz

Le Papou 09/08/2012 19:23



Je te donnes mon principe : ne pas se casser la tête. Il y a suffisament de livres pour trouver du plaisir.



La Part Manquante 07/08/2012 18:10

Je découvre l'espace du Papou...bien agréable balade ma foi!
MA fille aînée a adoré ces ouvrages, je m'étais promis de les lire, je ne l'ai pas fait mais ce billet me rappelle ma promesse...

Le Papou 09/08/2012 19:19



Bienvenue sur le site et merci pour ton agréable commentaire. Il faudrait tenir tes promesses enfin surtout celles pour ta fille sinon elle risque de ne pas tenir les siennes. À bientôt