Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 00:00

Visite chez l'Héritière où, sur ses conseils, je trouve souvent mon bonheur parmi les milliards* de bouquin qui envahissent sa maison. Elle me connait bien et m'a fait rencontrer Montanari et ses polars historiques dans la Rome antique, Tremayne et Fidelma, son héroïne celte du VII ème siècle. Cette fois-ci je me suis aventuré avec l'apothicaire Kathryn  Swinbrooke de C.L. Grace.

* minimum

 

Nous sommes au XV ème siècle, peu de temps après la guerre des deux roses et la défaite de la maison de Lancastre par la maison d’York.

Comme toute guerre civile, les massacres perpétrés par les deux camps, ont laissé, en dépit des pardons octroyés et acceptés, de sérieuses rancunes et engendré des   haines secètes.

 

Grace1.jpgL’apothicaire, Kathryn Swinbrooke, souvent chargée des enquêtes dans le comté d’Ingoldby Hall se rend au monastère de Cantorbéry où le Lacrima Christi*, un énorme rubis, mais surtout une relique rapportée des croisades, a disparu mystérieusement en dépit d’une châsse inviolable et d’une sécurité renforcée.

* Je subodore que l'auteur, comme moi, a un petit penchant pour ce vin.

 

Ce reliquaire a été confié au monastère par le seigneur local et ancien croisé Sir Walter Maltravers que l’on retrouve, le même jour, décapité dans son labyrinthe végétal dont il était le seul à connaître le chemin.  

Sa tête disparue est retrouvée le lendemain piquée sur un pieu près d’un incendie criminel à l’arrière du dédale.


Pour compliquer l’enquête de Maîtresse Swinbrooke, une jeune servante est retrouvée, elle-aussi, assassinée.


 Un voleur qui a disparu en même temps que la relique et d’autres décès vont encore multiplier les questions que se pose l’enquêtrice. Elle va devoir risquer sa vie avant de retrouver le rubis et et découvrir les motivations de tous ces meurtres.

 

Une très belle histoire, compliquée à souhaits, où se mêlent de fantomatiques Croisés qui souhaiteraient récupérer le joyau ramené, pas très honnêtement, de Constantinople, des partisans de Lancastre rancuniers, une vengeance et de l’amour.


Je n’ai pas boudé mon plaisir même si les responsables du vol et des meurtres ne furent pas très difficiles à trouver d’autant qu’il existe toujours un petit supplément auquel on n’avait pas forcément pensé.

 

Si vous aimez les romans d’Ellis Peters et son héros Frère Cadfael, vous aimerez aussi C.L.Grace et Kathryn Swinbrooke dont les aventures se passent trois siècles plus tard.

 

 

  *ouais ** bon *** très bon **** j'aime  

par Le Papou


PS: Plaisirs à venir puisque la série comporte 7 volumes.


PPS: J'adore les couvertures de cette série dans la collection ''poche 10/18''.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

niki 04/06/2012 15:42

oui il a été l'une de mes meilleures découvertes en polars historiques, langue anglaise - la seule série que je n'apprécie pas tellement est celle qui se situe en égypte - mais toutes celles se
rapportant au moyen âge m'ont beaucoup plu - quelques très bons romans "hors séries" aussi

Le Papou 04/06/2012 18:45



Merci, je vais reegarder de plus près. À bientôt,



niki 04/06/2012 13:01

j'ai aussi lu toute la série :)

Le Papou 04/06/2012 15:27



As-tu lu les autres séries du même auteur sous un autre pseudo ?



yueyin 29/05/2012 15:11

J'aime beaucoup cette série et encore celui-ci n'est pas mon préféré c'est dire :-)))) bizarrement je n'ai jamais accroché aux autres séries de l'auteur écrites sous le nom de Harding et Doherty,
je me demande bien pourquoi...

Le Papou 29/05/2012 16:20



Il faudrait que j'essaie les deux autres, qui sont le même, mais là je suis un peu débordé.


Est-ce que des milliards de bouquins n'étaient pas un peu exagéré.



Oncle Paul 29/05/2012 14:18

Bonjour
J'aime bien C. L. Grace ainsi que Paul Doherty et Paul Harding, chez le même éditeur. Mais c'est normal puisqu'il s'agit du même écrivain.
Amicalement

Le Papou 29/05/2012 16:18



Je vais continuer C.L. Grace, et un jour j'essaierai Doherty et Harding.