Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 08:44

Les grosses cordes bourdonnaient comme la pluie,

Les petites cordes chichotaient comme un secret,

Bourdonnaient, chuchotaient... puis s'entremêlaient

Comme une averse de grosses et petites perles sur un plateau de jade,

Nous entendions un loriot, limpide, caché parmi les fleurs.

Par la cessation de son toucher froid, la corde même semblait brisée

Comme si elle ne pouvait mourir ; et les notes, s'évanouissant

Dans un abîme de peine et de lamentation secrète,

En disaient plus encore par le silence qu'elles n'en avaient dit par le son.

Un vase d'argent se brisa soudain; l'eau jaillit;

Il en bondit des chevaux carapaçonnés, des armes qui s'entrechoquaient...

Et avant de reposer son plectre, elle termina sur une caresse,

Et les quatre cordes rendirent un seul son, comme de la soie que l'on déchire.

 

                                                                                          Po Chü-i

 

 

 

Po Chü-i (772-846 CE), fut un poète et un fonctionnaire gouvernemental, et un des des plus grands écrivains de la dynastie Tang. Né à T'ai-yuan, capitale du Shan-Xi, il s'installa plus tard à Ch'ang-an (aujourd'hui Xian) sprès de la frontière nord-ouest.Banni à plusieurs reprises suite aux reproches qu'il faisait à la politique gouvernementale. Il se retira, en 832, dans le monastère Hsiang-shan près de Lo-Yang (ou Luoyang), la capitale de l'est.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Papou 20/09/2010 22:44


J'ai adoré la manière dont il parle de l'instrument de musique, lu et relu et j'aime de plus en plus


yueyin 20/09/2010 09:52


un contemporain du juge ti et né dans la même ville en plus...