Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 20:00

Je suis bien obligé de revenir sur un de mes deux dictons préférés, ''trop c’est comme pas assez'', pour admettre que parfois* plus on en rajoute et meilleur c’est.

*Mais,pas souvent !

 

D’abord, la lecture me fait rire très rarement.

Donc, je n’ai pas ri en lisant cette loufoquerie mais plus j’avançais et plus je m'amusais*.

*Mais sans rire.

 

Erre1.jpgÀ Meiringen, en Suisse, une avalanche s’est abattue, ensevelissant complètement l’Hôtel Baker Street où s’étaient réunis des sommités passionnées de Sherlock Holmes.  Parti chercher de l’aide, le directeur de l’hôtel revient 5 jours plus tard, en compagnie du commissaire Lestrade et du chef des pompiers, pour y trouver morts les 10 clients et la serveuse.

 

Que s’est-il passé pendant le temps où l’hôtel a été coupé du reste du monde ?

 

À l’aide des documents retrouvés, lettres de certains participants et surtout la narration écrite de la serveuse qui n’était pas que ça*, Lestrade et ses acolytes vont essayer de comprendre les évènements qui ont provoqué cette hécatombe.

*serveuse

 

Une histoire complètement loufoque*, complètement déjantée avec pour rajouter à l’absurdité, une solution bicéphale.

Qu'y trouve-t-on ? Une espagnole, nerveuse et énormément enceinte, une allemande siliconée comme une bimbo et sèche comme une vieille fille, un professeur sénile, un British fat et misogyne, un français, un hispanique, un fils, un stagiaire, un drogué et un presque nain vont se retrouver, sans électricité, sans chauffage dans cet hôtel enseveli sous l’avalanche.

*Comment, je me répète ? choisissez : cinoque, zinzin, maboul, burlesque, bouffonne, vaudevillesque et mon préféré, abracadabrantesque.

 

C’est le marché commun de la caricature, de la basse ironie, de la méchanceté tous azimuts, de la connerie, de la veulerie, des vacheries potachères* de vieillards revanchards, et des morts, encore des morts, jusqu’au dernier souffle du dernier participant. Mais pourquoi ? Et surtout par qui ?

*de potache, pas de potager.

 

Dans une étude très poussée de l’œuvre de Sir Arthur, l’auteur nous emmène un peu dans toutes les directions, nous perd dans un labyrinthe de possibilités toutes plus impossibles les unes que les autres pour enfin nous asséner une première solution mais… est-ce la bonne ?

 

Le mystère Sherlock de J.M. Erre, Buchet & Chastel, 326 pages, comique policier

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou

 

 

Le bémol du Papou : J’ai noté que mon théorème qui prétend qu’après avoir éliminé toutes solutions, il vous reste la bonne,  même si elle parait impossible, ne s’applique pas pour les loufoqueries.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ALaure 28/11/2012 15:29

Je viens de l’abandonner !!! C'est trop ch***t pour moi !! Et pas drôle du tout en effet !!
Je suis d'autant plus déçue que j'avais ADORE "prenez soin du chien" !!! :/

Le Papou 28/11/2012 18:13



J'ai été jusqu'au bout juste pour retrouver toutes les allusions aux romans de Sir Arthur" je note, avec hésitations, ''Prenez soin du chien''


 


Le Papou



keisha 20/11/2012 07:25

Série Z (mais Prenez soin du chien est bien aussi!)

Le Papou 20/11/2012 13:24



Merci. Je note ''Série Z''


 



keisha 19/11/2012 20:15

J'ai lu un de ses autres romans en me gondolant les abdos : excellent pour tout!

Le Papou 20/11/2012 05:05



Bonjour Keisha,


lequel ?



yueyin 08/11/2012 21:34

oh il me fait envie celui-là ! :-)

Le Papou 08/11/2012 22:10



Il est à la maison, tu veux que Papa Noël passe ?



Kikine 08/11/2012 11:57

M. Erre m'intrigue. Il faudra que j'essaye pour voir si ça me plait ou non

Le Papou 08/11/2012 14:14



Il faut tout essayé et la bibliothèque peut le permettre sans se ruiner inutilement.