Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 17:22

Tome 2 : A L'assaut du Pacifique

 

Marvaud2.jpg

 

" Cornelis, le négociant ruiné, Appolonia, la jeune peintre, déguisée en garçon, et tous leurs compagnons continuent leur périple loin de l'Europe...."

 

 

L’aventure continue, sur le navire affrété par la V.O.C., l’équipage affronte l’océan pacifique pour trouver un continent jamais découvert.

Après plusieurs semaines de navigation, une île apparaît. Les énormes statues nous indiquent qu’ils ont découvert l’île de Pâques dont la pauvreté ne leur permet pas vraiment de se ravitailler.

D’autres îles apporteront leurs lots d’aventures, Tahiti, où Jacob décidera de rester, une autre, habité par des pygmées où Alonso voudra s’installer, jusqu’à ce qu’il rejoigne le navire, en se rendant compte qu’il risquait de finir en casse-croûte.

Appolonia, toujours déguisé en homme, semblait trouver le capitaine à son goût, lorsqu’elle s'aperçoit, pendant une escale, que celui-ci et le second, forment un couple homosexuel.

Tombée ensuite amoureuse de William, amour partagé, mais amour difficile sur un bateau où la promiscuité interdit tout contact physique surtout entre deux hommes (elle est toujours déguisée), heureusement il y a les escales qui leur permettront de trouver un peu d’intimité.

Persuadés que le continent n’existe pas ils font route vers Batavia ou ils trouveront des indices qui les amèneront à repartir.

Et l’aventure continue…

Je n'ajouterai rien à mes premières impressions que vous trouverez ici, si ce n'est que la facilité d'écriture devrait être au service d'aventures plus vraisemblables.

Ainsi le méchant de service, qui se serait noyé dans le premier tome, vivait comme marin sur le bateau depuis cette fausse noyade. Quand on connait la grandeur des navires de l'époque, surtout une flûte, il me parait impossible que personne ne l'ai vu ou reconnu, et comment a-t-il fait pour être accepté par les autres membres de l'équipage ?

Livre d'aventures pour ado, et même plutôt pour ado filles, il mérite qu'on s'y intéresse ne serait-ce que pour savoir ce qui va arriver à Appolonia.

 

 

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou

Partager cet article

Repost 0

commentaires