Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 15:14

Il m’arrive de prendre du plaisir dans les romans ‘’jeunesse’’. Pour cela, il suffit qu'ils racontent des aventures. J'ai beaucoup plus de réticences dans les histoires sentimentales des adolescents racontées par des adultes.

Je ne me souviens plus si le très beau billet d’Allie le mentionnait.

Ça n’aurait, de toutes façons, rien changé à mon désir de le lire, attiré, avant toute autre considération, par les lieux où se déroulaient ces aventures ; les Îles de la Madeleine à l’embouchure du Saint Laurent.

Un archipel que j’aimerais bien visiter un jour.

 

Lemieux1.jpgGuillaume Cormier, jeune madelinot d’une quinzaine d’années, fils d’un père, marin pêcheur et d’une mère partie, sur un coup de tête, visiter ‘’L’Europe’’, adore son petit voilier er la plongée sous-marine pour ramasser des moules, en compagnie de son ami Jean-Denis, en attendant impatiemment l’arrivée du Nirvana qui va lui ramener Aude, son amour des dernières vacances.


Lors d’une plongée, Guillaume trouve une croix pectorale avec une étrange inscription qui va entrainer les trois adolescents dans une chasse au trésor jusque dans l’île Brion. Mais ils ne sont les seuls à le chercher et se heurtent à Mr Bourque,un étrange américain,  et à son acolyte.


Les relations avec un père qui, déprimé par le départ de son épouse, ne sort plus son homardier, avec la vieille Bathilde qui le recueille ou le père Turbide, responsable du petit musée des îles, et la redécouverte d’un amour encore plus sérieux que l’année précédente, donnent à ce roman une consistance plus forte que la simple recherche du trésor du pirate Ratcliff.


J’ajouterai que les très belles pages écrites par l’auteur sur la navigation à voile, la beauté des îles, la magnificence et la dangerosité de la mer ajoutent du plaisir à ces aventures qui devraient être appréciées des plus jeunes et qu’un vieux jeune grand-père a bien aimées.

 

 

PS: En allant sur le billet d'Allie vous aurez des liens pour vous rendre sur l'île Brion et y visiter les vestiges des habitations des familles d'origine écossaise qui y ont vécu jusque dans les années 1950.

 

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime  

par Le Papou

 

Le bémol du Papou : J'ai trouvé génant le manque d'explications sur le départ soudain de la mère de Guillaume.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

YUEYIN 02/04/2012 00:22

ah ouiiii quel beau lieu pour une aventure, il a l'air drôlement sympa ce roman :-)

Le Papou 02/04/2012 00:26



C'est pour les jeunes ou ...les vieux qui se croient encore jeunes.