Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 15:47

Voici la lecture d’octobre pour ma résolution de 2012 : un Lady Agatha chaque mois.


''Le Vallon'' comprend presque tous les ingrédients qui font le bonheur des fans de notre auteure britannique préférée. Presque tout, car je mentionnerai, plus tard, une petite différence qui ajoute aux charmes de cette nouvelle.


Christie11.jpg

 

Le ‘’Vallon’’ est une propriété appartenant à Lord Henry Angkatell et à son épouse Lady Lucy, dont le caractère fantasque cache une grande intelligence et une intuition surprenante.

 

 

Sa lointaine cousine Midge Hardcastle. fait partie des invités du week-end, ainsi que Edward, autre parent, célibataire et propriétaire du manoir familial, Ainswick, un médecin, John Christow qui cache des recherches médicales derrière une clientèle très mondaine, et sa femme Gerda, personnage falot, admiratrice servile de son époux, Henrietta Savernake, autre cousine des propriétaires, artiste-sculpteur et maîtresse du docteur, et le jeune David, autre parent éloigné, dont la colère contre les nantis cache la misère.


Deux illustres voisins habitent près du manoir, Veronica Gray*, artiste très connue et première fiancée du docteur et notre petit** détective Belge à la moustache cirée, Hercule Poirot.

* Pourquoi ai-je l’impression, certainement à torts, que toutes les actrices chez Lady Agatha portent le même nom ?

** Par la taille, pas par l'intelligence.

 

Lors d’une soirée, le docteur, personnage aux charmes indéniables mais orgueuilleux et arrogant*, renoue bibliquement avec l’actrice. À son retour au manoir, il est abattu d’une balle de revolver au moment ou plusieurs personnes incluant Poirot se dirige vers le lieu du meurtre et y trouvent sa femme, une arme à la main.

Si sa femme est la meurtrière, alors pourquoi a-t-il nommé sa maîtresse avant de mourir ?.

* Comment peut-on être orgueuilleux et arrogant et avoir du charme ? Les femmes m'étonnerpnt toujours.

 

Tout se complique quand les services de police constatent que l’arme, trouvée dans les mains de Gerda, n’est pas celle qui a tué le docteur. L’autre reste introuvable. Toutes deux faisaient partie de la collection de Lord Henry.

 

Qui a tué ? La femme, la maîtresse, l’actrice, Edward amoureux transi d’Henrietta, Midge amoureuse d’Edward, Lady Lucy qui papillone avec un revolver pour ramasser les œufs du poulailler, David, le révolté ?

 

Il est temps que je revienne sur l’ingrédient manquant.

Normalement Poirot réunit tous les suspects et dévoile le résultat de ses cogitations et le nom du meurtrier.

Ce roman fait exception à cette règle presque immuable. Je ne vous en dirai pas plus aux risques de dévoiler le punch final.

 

''Le Vallon'' d’Agatha Christie , 198 pages, Policie, 1948

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou 

 

Le bémol du Papou : (Leitmotiv) En général, pas de bémol pour Lady Agatha.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

kali 02/11/2012 18:31

Je découvre que celui-ci est, je ne sais comment, dans ma PAL! Tu m'intrigues avec ce petit accroc final aux habitudes d'Hercule.

Le Papou 02/11/2012 23:19



Bonjour Kali,


Tu n'as pu qu'à ...



Sharon 28/10/2012 16:23

Je l'ai lu il y a cinq ans maintenant. Je le relirai certainement un jour.

Le Papou 29/10/2012 00:05



Bonne semaine !



kikine 26/10/2012 01:00

Il y en a bien que j'ai moins aimé mais de là à dire qu'il y en est un que je n'ai pas aimé, non, ça ne m'est pas arrivé

Le Papou 26/10/2012 04:41







kikine 25/10/2012 13:57

J'avais englouti ce livre (mais bon, en même temps, quel Agatha Christie n'ai-je pas englouti ??)

Le Papou 25/10/2012 16:25



Bonne question ? As-tu une réponse ? Un que tu n'aurais pas apprécié ?



Oncle Paul 24/10/2012 17:43

Un excellent souvenir de lecture
Amitiés

Le Papou 24/10/2012 18:12



Avec une fin bien particulière.