Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 22:39

Enfinenfterre5.jpg arrivés chez les Zelandonii, Ayla fait connaissance avec la famille proche de Jondalar, sa mère, son frère, chef de la neuvième caverne, sa jeune sœur et son beau-père. Avec tous, l’entente est rapide et bonne, ainsi  qu’avec la shaman qui fut l’amour de jeunesse de son amoureux.

 

 

La neuvième caverne est importante par le nombre de ses habitants ce qui oblige Ayla, à faire de gros efforts pour se souvenir de tout le monde.

Elle y rencontre aussi tout ce que les êtres humains peuvent offrir comme mesquineries ou méchancetés, la jalousie, l'envie, et la peur de l'Étranger ainsi que la paresse er l'alcoolisme.

La p résence des chevaux et du loup donne les mêmes effets, peur et réticence, qu’auprès des différentes tribus rencontrées pendant le voyage.

Ayla est enceinte et leur union avec Jondalar est prévue lors d’une cérémonie matrimoniale de la grande réunion d’été des Zélandonii. De son côté la principale shaman, surprise par ses connaissances et son pouvoir de guérisseuse souhaiterait qu’Ayla devienne une shaman elle-même, ce que notre héroïne ne souhaite pas.

C’est la fin des aventures d’Ayla qui aspire à devenir une femme, une épouse et une mère comme les autres.

 

Trouvera-t-elle enfin le bonheur ?

Reverra-t-elle son premier fils ?

Que deviendront ses animaux ?

 

Je vous laisse le soin de le découvrir.

 

Ce fut un réel plaisir de relire cette saga et de vivre les aventures d’Ayla depuis sa prime enfance jusqu’à arrivée dans le clan de la famille de son amant.

L’écriture est facile à lire, et comme dans toute bonne histoire, j’ai eu envie, à chaque chapitre, d’en connaître la suite.

 

Il  me reste un gros plaisir futur (et j'en salive d'avance), je sens que mon petit penchant à faire des listes va m’amener à relire la série pour noter toutes les plantes et leurs utilisations qu’elles soient alimentaires ou médicinales.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 31/05/2010 14:11


J'aurais tellement aimé qu'il y ait une suite :-(


Le Papou 31/05/2010 17:32



Moi aussi, Mme Yue Yin, pour un tas de raisons.


L'auteur(e) a mis en situation et puis paf c'est fini


Sera-t-elle une Zelandoni? reverra-t-elle son fils? aura-t-elle des problèmes avec les métis d'australopithèques ? n'aura-t-elle qu'une fille ? etc... etc..


Et si vous vous y mettiez Mme Yue Yin à écrire ce 6ème tome hein!