Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 15:33

Suite de ma résolution de l’an 2012 : un Agatha Christie par mois.

 

Pour avril, je viens de terminer ce roman plutôt rocambolesque écrit en 1963, en pleine guerre froide, qui mêle un soupçon d’espionnage à des crimes crapuleux, ce qui ne devrait pas nous surprendre puisque l’action se situe à la fin de cette période noire et britannique où furent démasqués des traitres travaillant pour le régime soviétique.


Hercule Poirot y fait une brève mais importante apparition car il est celui qui résout l’affaire pour le compte de l’officier de police Dick Hardcastle et l’agent des services secrets Colin Lamb.

Oublions la partie espionnage qui n’a qu’une importance secondaire tout en trouvant elle-aussi sa solution.

 

Christie6.jpgMiss Sheila Webb, dactylo dans une agence est envoyée par sa patronne chez Miss Perbmarsh, une cliente qui l’a réclamée nommément en précisant qu’elle devait entrer et attendre son retour. En arrivant dans le salon, elle trouve un cadavre allongé sur le sol au milieu de plusieurs pendules toutes bloquées à la même heure. Affolée, elle sort en courant et tombe dans les bras de Colin Lamb qui avertit son ami l’inspecteur Hardcastle.

 

Jusque là tout semble normal, si on considère qu’un meurtre peut l’être, sauf que le cadavre, un homme âgé, n’a aucuns papiers d’identité, que ses cartes de visite sont fausses, que la société d’assurance mentionnée n’existe pas, que Miss Pebmarsh, une ancienne institutrice devenue aveugle, n’a jamais demandé de dactylo et qu’une des horloges, gravée du prénom Rosemary, deuxième prénom de Miss Webb, disparait.

 

Plusieurs semaines se passent et en dépit des recherches et des portraits dans la presse anglaise, le mort reste inconnu. Une autre dactylo, de l’agence qui emploie Miss Webb, est retrouvée étranglée dans une cabine téléphonique proche de la maison de Miss Pebmarsh.

 

Enfin, l’enquête évolue lorsqu’une certaine Mrs Merlina Rival reconnait dans le cadavre son ancien mari, un escroc disparu quinze ans plus tôt.

 

Sans se déplacer, simplement en utilisant ses fameuses petites cellules grises et les rapports verbaux de son ami Colin Lamb, Hercule Poirot va trouver la solution à cet imbroglio qui mélange meurtres, espionnage et bluette amoureuse.

 

Un beau moment de lecture ! A delightful moment, indeed!

 

Le bémol du Papou : No flat for Lady Agatha

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 30/05/2012 19:36

Rebonsoir, un classique d'Agatha, rien à dire. J'espère que tu connais la série avec David Suchet dans le rôle d'Hercule: du bonheur. Bonne soirée.

Le Papou 31/05/2012 05:25



Si, si J'en ai profité en Dordogne, en avril, vu le temps pourri, malheureusement au Québec il ne les passe pas souvent.


 


 



Lystig 09/04/2012 08:33

je ne connais pas du tout ce titre !!!

Le Papou 16/04/2012 09:54



Pas un des plus connus, pas un des meilleurs mais...amusant.



niki 07/04/2012 16:00

évidemment que je vais le trouver, puisque je suis en train de me reconstituer toute ma bibliothèque agatha christie en V.O.
j'ai pratiquement tout lu en français, mais c'était dans une autre vie - lorsque j'étais très jeune :D

Le Papou 07/04/2012 17:06



J'arrive pas à lire en anglais, je le parle à peu près courament, pays oblige, mais mes lectures V.O. sont trop lentes et comme, moi itou, je ne suis plus TRÈS jeune, je n'ai plus de temps à
perdre. :=)))



niki 07/04/2012 11:28

l'un des rares que je n'ai pas lu - ou alors j'ai oublié ;)

Le Papou 07/04/2012 14:39



Si tu le trouves, lis-le ! J'ai trouvé la plume d'Agatha un peu...primesautière. Peut-être par ce que c'est un des derniers.