Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 14:09

Visite à la bibliothèque, où je ne suis inscrit que depuis quelques semaines, avec l’intention de lire ou relire un roman de Sir Arthur

J’ai beaucoup lu les aventures de Sherlock Holmes et je pensais même qu’il n’avait écrit que ça ou presque.

Doyle1.jpgPas de Sherlock dans les rayons  mais un roman d’aventures ‘’Les réfugiés’’ dont la couverture m’attire : deux cavaliers vêtus façon 18ème qui galopent à bride abattue.

 

Vous connaissez déjà mon attirance pour ‘’Les trois mousquetaires’’ d’Alexandre Dumas, je prends donc le livre, le retourne et je lis ;

‘’Amory de Catinat, jeune officier des gardes du roi Louis XIV, est amoureux de la fille d’un riche marchand de drap huguenot. La Révocation de l’Édit de Nantes, en chassant les protestants hors de France, fait du militaire l’ennemi des deux femmes les plus puissantes du pays : Madame de Montespan, favorite du Roi et Madame de Maintenon. Il est contraint de s’enfuir en Nouvelle France avec sa fiancée et ses amis.’’


Je ne vais pas plus loin et l’emporte. Un roman de cape et d’épée du Lord qui se passe dans ce beau territoire où je vis.


Je n’ai pas été déçu.


Capitaine des mousquetaires bleus du Roy, Monsieur de Catinat, huguenot non pratiquant se met donc à dos Madame de Montespan pour avoir obéi aux ordres du Roy et Madame de Maintenon, bigote catholique, qui veut faire chasser tous les protestants du royaume.

Obligé de s’enfuir avec sa fiancée, ils réchappent au naufrage du Titanic. Euh ! Je m’emballe, je voulais dire comme celui du Titanic. Ils réussissent à survivre et arrive en Nouvelle France mais, poursuivis par l’église catholique, ils tentent de rejoindre le territoire tenu par les anglais, malheureusement les Iroquois ont décidé de déterrer le tomawhak de guerre.

 

Je ne vous en dis pas plus. J’ai passé un excellent moment qui ne m’a pas pris la tête et, parfois c’est tout ce que je souhaite  d’une lecture.


J’ai pris note de tous les romans non Holmesien de l’auteur avec la ferme intention d’en lire un de temps en temps.

Partager cet article

Repost 0

commentaires