Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 14:24

J’ai beaucoup lu Agatha Christie et Arthur Conan Doyle dans ma jeunesse.

 

Je vais vous faire un aveu, à l’exception de deux ou trois romans … ''culte'' (pour moi), je n’aime pas relire un livre si j’en connais la fin, je n’aime pas revoir un film non plus et je n’ai jamais vu ‘’Titanic’’ parce que je savais déjà qu’il allait couler, même à Hollywood, les scénaristes n’ont pas osé le faire flotter jusqu’à New York. (Ai-je honte ? Non, Absolument pas et de toute façon, je préfère les ‘’happy endings’’.)

 

Il m’arrive donc régulièrement de choisir un livre de Madame Christie ou de Monsieur Doyle, et de le reposer après quelques pages, je connais le méchant.

 

Je suis tombé sur ce roman d’Agatha Christie publié sous un pseudonyme complètement inconnu de mon avatar, le gentil béotien.

Si vous ne connaissez pas le talent d’Agatha Christie, ce livre vous en donnera une excellente idée.

 

Westmacott1Le décor est minimaliste. Un bout de désert aux confins de l’Iraq près de la frontière turque, une gare de chemin de fer du côté turc, un relais pour les voyageurs du côté iraquien avec des chambres inconfortables et une restauration monotone à base d’œufs et de conserves et trois employés, un Hindou à l’anglais basique, un cuisinier (?) qui ressemble à l’Arlésienne et un petit commis arabe qui dort entre les barbelés de la frontière et le tas de boîtes de conserve vides et d’immondices où picorent des poules éthiques (d’où les œufs).

 

Dans ce décor, Joan Scudamore, une voyageuse dans la cinquantaine se retrouve coincée par les intempéries lors de son voyage entre Bagdad et Londres. Cette attente, qui devait durer 1 ou 2 jours, se prolonge. Plus de lecture, plus de papier à lettres, ne sachant plus quoi faire, elle commence à réfléchir à sa vie.

Cette femme sans imagination que l’on sent sure d’elle dans ses choix de vie, ses devoirs d’épouse, de mère et de patronne, va tout doucement se poser des questions et son imagination va l’entrainer sur une éventuelle remise en cause de ses principes de vie.

 

A-t-elle été aimée ? Est-elle aimée ?

 

Dichotomie entre la raison et la passion, entre le devoir et l’amour, c’est là où nous entraine ce roman mais je vous laisse le soin d’en découvrir la fin.

 

 Cette lecture fut une excellente surprise, il n’est pas facile de tenir en haleine un lecteur quand il ne se passe absolument rien et cette fin surprenante démontre qu’Agatha avait une profonde connaissance de la psychologie de son époque, qu’elle soit féminine, masculine ou du couple.

 

Après avoir refermé le livre, je me suis demandé si Agatha Christie avait voulu s’exorciser d’un partie de son passé et qui avait été ‘’sa’’ ou ''son'' Joan Scudamore.

 

 

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime  

par Le Papou 

 

 

 PS : Je cherche depuis quelques temps les aventures de Tommy et Tuppence, dont je n’ai aucun souvenir.

 

Le bémol du Papou : Le titre est bien faible.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pyrausta 26/12/2011 18:40

je ne savais pas pour le pseudo! A noter pour plus tard...mes PAL s'effondrent!!

Le Papou 26/12/2011 20:20



Et c'est bien différent des enquêtes.



yueyin 24/12/2011 10:10

le titre original est Absent in the spring :-) pour tommy et tuppence, le premier, excellent, s'intitule Mr Brown en français, The secret adversary en VO :-) bonne lecture :-)

Le Papou 24/12/2011 16:11



Merci 



Allie 09/12/2011 14:40

Je l'ai acheté d'occasion l'été dernier ce livre. Pas encore lu. J'aime Agatha Christie. Je suis ravie de savoir que cette lecture t'a plu!

Le Papou 09/12/2011 23:59



Tu vas aimer et puis ça fait réfléchir les femmes mais bon on parle surtout des femmes d'il y a plus de 70 ans.


Bonjour Allie



Joelle 08/12/2011 08:42

Je ne savais même pas qu'elle avait écrit sous un pseudo ! C'est donc noté parce que je suis trop curieuse de découvrir ça :)

Le Papou 08/12/2011 13:26



Tu n'étais pas la seule. Elle en a écrit 6 ou 7 sous ce pseudo et celui-là m'a vraiment plus. 


À bientôt