Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 10:50

Avais-je déjà lu Elizabeth George ?

Ma mémoire défaille. J’ai de plus en plus de mal à me souvenir des titres et des noms des auteurs. Souvent, après les premières pages, l'histoire complète me revient, surtout la fin*.

*malheureusement


Là, je n’avais aucuns souvenirs des deux héros, le comte de Lynley, inspecteur à Scotland Yard et sa partenaire, le sergent Barbara Havers.

Pas d’affolements, les prochaines lectures de cette auteure viendront épousseter mes cellules grises sclérosées.


george1.jpgElena Weaver faisait son jogging au petit matin quand elle fut brutalement assassinée. Nos deux policiers vont devoir enquêter sur cette jolie étudiante, atteinte de surdité, sexuellement active et nouvellement enceinte.

 

Le corps a été trouvé par une artiste-peintre venue de bonne heure faire quelques croquis en dépit du brouillard.


L'assassinat a-t-il un rapport avec la vie passée de la jeune femme, avec son refus de considérer son handicap comme un problème, avec la volonté de son père, professeur titulaire à Cambridge, d’obtenir une chaire prestigieuse de médiéviste ?

Ce père, Anthony, essaie de retrouver une place dans la vie de sa fille qu'il a abandonnée à l'âge de cinq ans.

Pour l'aider dans ses études défaillantes, il lui a présenté son assistant tandis que le proviseur de son collège l’a mettait en contact avec un responsable des ‘’signeurs’’, un groupe d’étudiants sourds et muets. Certains professeurs semblait aussi apprécier sa liberté sexuelle. 


Nos deux policiers vont devoir mettre leurs soucis personnels de côté, amour malheureux pour Lynley et maladie d’Alzheimer pour la mère de Havers, pour démêler la vie compliquée d’Elena et trouver l’auteur de son meurtre.


Le brouillard est omniprésent dans cette enquête et nos deux héros y nagent littéralement et professionnellement quand une nouvelle joggeuse est assassinée d’un coup de fusil.


J’ai bien aimé ce roman, même si la psychologie de la plupart des personnages m'ont irrité : Le manque de savoir-vivre de la première femme de Weaver et mère d’Elena*, la passivité de Justine, la deuxième femme, qui cache sa peur sous un masque de respectabilité et une jolie silhouette, l’égoïsme machiste du père d’Elena, la faiblesse de l’ami sourd et muet ainsi que l’intérêt uniquement professionnel de l’assistant. Tous m'ont horripilé. 

* Je l'aurai foutu à la porte de chez moi, sans barguigner

 

En terminant ce paragraphe, je me rends compte que tous les personnages, sauf la victime, étaient faibles, indécis ou lâche.

Serait-ce le mobile du meurtre ?

 

 

''Pour solde de tout compte'' d’Elizabeth George ,  Pocket, 526 pages, Policier

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou 

 

Le bémol du Papou La lâcheté est-elle un pré-requis pour faire des études supérieures en Grande-Bretagne ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 24/10/2012 18:28

Tu poses une question de fond... En tout cas, j'aime bien cet auteur.

Le Papou 24/10/2012 19:39



Oui, mais tu as veu, j'évite de répondre.



yueyin 23/10/2012 21:32

J'aimais bien Elizabeth Georges un temps, et j'en ai lu plein et puis c'est devenu trop gore pour moi ou je suis devenue trop sensible pour l'auteur... too bad !

Le Papou 24/10/2012 15:51



Oncle Paul que les nouveaux sont pas mauvais, bon, moi j'en suis au tout début.



Lystig 22/10/2012 22:07

toi !
moi, pas lu cette auteure !

Le Papou 23/10/2012 05:13



C'est plus oui que non, j'ai d'ailleurs mis je crois **et j'en ai lu un autre, plus ancien, dont le billet va suivre un jour.



Lystig 22/10/2012 21:17

ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non (pour la lecture !)

Le Papou 22/10/2012 21:29



Moi ou toi ?



Pyrausta 22/10/2012 17:05

je ne parviens plus à savoir si je l'ai lu celui là..Il y a tellement longtemps...mais je n’étais pas aussi sévère que toi vis à vis des personnages recurrents

Le Papou 22/10/2012 21:31



Je ne pensais pas avoir été si dur mais j'avoue que le Comte Linley, excellent policier au demeurant, me parait bien cucul (c..) dans ces relations amoureuses.