Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 19:29

Après la lecture difficile du dernier J.K. Rowling, il me fallait quelque chose de simple, un petit Temperance Brennan par exemple.

Je me suis demandé les raisons qui me faisaient passer d’un auteur au talent certain à une excellente légiste* mais aux capacités d’écriture plus limitées.

*J’en suis convaincu.

D'abord, par incapacité intellectuelle d'aborder deux romans complexes l'un derrière l'autre et ...la deuxième raison restera télévisuelle et personnelle.

 

Reichs12.jpgCeux qui connaissent la série savent que la vie de Temperance, comme celle de sa créatrice, se partage entre Montréal au Québec et Charlotte en Caroline du Nord. C’est dans cette dernière ville qu’on la retrouve*. Son supérieur lui demande de se rendre sur une décharge municipale où a été trouvé un vieux baril rouillé contenant de l’asphalte, ce qui est normal, enveloppant un cadavre, ce qui l’est déjà moins.

* Temperance pas Kathy

 

Dans la plupart de ses récits, Kathie Reichs nous amène un contexte plus ou moins sociologique. Cette fois elle nous entraine dans le monde très nord-américain des courses de NASCAR, dans lequel le circuit de Charlotte a une place importante. Circuit, bâtit sur l’ancienne décharge municipale, qui avoisine l’endroit où le corps a été découvert.

 

Jusque là, tout est normal, si je puis dire. Juste un cadavre qui demande les compétences professionnelles de Tempe.

Le tout se complique quand un jeune homme cherche à savoir si le corps retrouvé ne serait pas celui de sa sœur, fan de NACAR, disparue 12 ans plus tôt et surtout quand les analyses dévoilent que le cadavre a été empoisonné à la ricine.

 

Voilà un roman très Étatsuniens impliquant des fanatiques*, ceux du NASCAR et des milices anti-gouvernementales auxquels s'ajoutent la peur du terrorisme chimique et les relations difficiles** entre les polices d’États et le FBI.

* L'auteure a omis les religieux

** Euphémisme

 

Comme d’habitude Tempe se mêle de ce qui ne la regarde pas et risque sa vie sans même savoir ni pourquoi ni par qui.

 

À lire pour ceux qui ont une certaine tendresse pour Emily Deschanels et/ou Kathy Reichs. Personnellement, j'ai trouvé cette histoire bien légère dans ses intrigues et insupportable dans sa justification.

 

Substance secrète de Kathy Reichs, Éditions Robert Laffont, 294 pages, Policier.

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

par Le Papou


Le bémol du Papou :L'auteure a trouvé le canvas de son succès. Un cadavre au minimum, des fantasmes féminins érotiques, une héroïne en danger et des motivations meurtrières de plus en plus incroyables*. Cela devient un peu trop répétitif.

* L'homme etant un animal capable de tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi !

.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 27/11/2012 17:11

Tempérance : j'aime bien son prénom.

Le Papou 27/11/2012 17:17



Moi aussi, avec un petit whisky pour trinquer.



Choupynette 26/11/2012 17:18

J'avais lu Déjà Dead et je n'avais pas du tout accroché!

Le Papou 26/11/2012 17:26



L'Héritière non plus. Normal ! C'est un truc de mecs.



Kikine 24/11/2012 23:18

Je n'ai pas lu assez de livres de Kathy Reich pour y détecter sa recette de succès mais clairement je ne pense pas lire celui-ci pour valider :)

Le Papou 25/11/2012 02:45



Tu fais bien, elle en a fait des meilleurs.