Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 15:00

FHerve.jpgLa biographie de François et Thaïs Hervé a été écrite par leur petite fille avec les souvenirs de sa mère, née en Polynésie et qui a participé à l’aventure de ses parents.

Au début du siècle dernier, François Hervé, capitaine au long cours, est souvent sur les mers, laissant sa jeune femme seule et malheureuse.

Lors d’un voyage il encontre un homme d’affaires qui envisage de monter une société en Polynésie.

Il part avec sa femme et un contrat de 5 ans. Le voyage est plutôt compliqué, d’abord la traversée de l’Atlantique entre Le Havre et New York puis 6 jours de train jusqu’à San Francisco ou F. Hervé doit faire construire le bateau qui lui sera utile pour trafiquer à destination.

Enfin terminé, le « Saint Michel » les emmène à Tahiti où ils arrivent le 20 décembre 1904 soit 6 mois et 16 jours après leur départ de France. Il y restera jusqu’à sa mort en 1939, trafiquant entre les îles, sans trop de succès, et s’installant sur un motu (Nuutina) de l’atoll Apataki dans les Tuamotu.

Deux enfants, Anne, la mère de l’auteur, et Jean, naîtront et vivront avec eux dans des situations qui rappèlent en plus civilisées les aventures de Robinson Crusoë.

Ils deviendront amis de la reine Marau Taaroa et F. Hervé sera un des premiers à envisager la culture des perles mais sans réussir à trouver le système qui sera inventé plus tard par les Japonais.

Durant les dernières années de sa vie jusqu’à son décès, il deviendra fonctionnaire et s’occupera des autochtones avec qui il entretient d’excellentes relations.

Ce petit livre se lit bien et permet d’imaginer la vie dans cette région du monde entre 1900 et 1940 ainsi que l’évolution des relations entre les Polynésiens et les Français.

Toutefois j’ai eu l’impression de lire la vie d’un aventurier travailleur et courageux mais malheureux dans ses affaires, agissant sans tenir compte des désirs de sa femme et réussissant à devenir fonctionnaire avant de faire faillite.

Un grand homme pour sa petite-fille, pas forcément pour le lecteur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 27/04/2010 22:30


le personnage ne semble pas forcément sympathique en effet mais le contexte a l'air très intéressant :-)


Le Papou 28/04/2010 01:41



Absolument, surtout pour les relations avec les otoctones