Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 19:29

Coma, vengeance, meurtres, etc..

de Karine et Yue Yin

 

Ce roman est basé sur l’hypothèse que des personnes plongées dans le coma vivent dans un monde parallèle.*

*Pour ceux qui hésitent car il n'y croit pas, ce n'est pas gênant.

 

Je vais un peu vite. Au début il y a un tueur qui tue, ce qui est normal sinon ce ne serait pas un tueur.

On devine qu'il est motivé par la vengeance et prépare d’autres meurtres.

 

Pendant ce temps Simone Fortin, une programmeuse Internet qui travaille pour une société de publicité, surveillée par l'assassin,  est renversée par la voiture de ce dernier. Elle est hospitalisée dans le coma et 24 heures plus tard elle part à la recherche d’un homme qui ne semble pas exister.

 

Pendant ce temps, le tueur poignarde le directeur de l’hôpital mais sa tentative, ensuite, d'enlever Simone échoue par sa sortie prématurée.

 

Victor Lessard, un enquêteur de la police de Montréal, est chargé de l’enquête.

Ce roman est multiple entre l’enquête qui se perd* dans les aventures érotico-masochistes de la victime, les recherches de Simone, la vie du fils de celui qu’elle cherche, les aventures du tueur, les problèmes du fils de Lessard qui a volé la voiture du criminel et a trouvé un cadavre dans le coffre.

*J'allais écrire s'épivarde car c'est Québec en septembre.

 

On comprend assez vite le motif de la vengeance mais il faut attendre la fin pour découvrir les raisons de l'implication de Simone Fortin.

 

Un bon polar thriller bien écrit qui se passe à Montréal ce qui devrait intéressé ceux qui y vivent et ceux qui souhaitent la visiter.

 

Il ne faut pas parler dans l'ascenseur de Martin Michaud, Coup d'oeil, 390 pages, Policier-Thriller

*ouais ** bon *** très bon **** j'aime

 

Le bémol du Papou  : Je n'ai pas compris ce que le tueur voulait faire des corps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Papou - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

yueyin 15/09/2013 19:06

Déjà noté mais je renote :-)

Le Papou 16/09/2013 10:21

Je te l'amène si tu n'oublies pas mes 10 petits nègres.
Le Papou