Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 08:19

Ça Commence Comme Ça !

 

 

 

''Nue comme une truite, je sortais de l'étang avec une poignée d'algues dans chaque main, lorsque tout à coup je vis ma chatte se ruer tête baissée vers une petite chose noire qui descendait la côte menant au chalet.''

 

La traduction est une histoire d'amour de Jacques Poulin

Repost 0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 17:49

Ça Commence Comme Ça !

 

 

"Ce n'est pas que le Kid soit célèbre localement pour quoi que ce soit de bien ou de mal, et même si les gens connaissaient son véritable nom, leur façon de le traiter ne changerait pas pour autant, sauf s'ils consultaient ce nom sur le WEB, ce qu'il ne souhaite pas les inciter à faire."

 

"Lointain souvenir de la peau" de Russell Banks

 

Repost 0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 15:15

Ça Commence Comme Ça !

 

 

 

"Le ventre bien calé contre le volant et le nez sur le pare-brise, Ferdinand se concentre sur sa conduite. L'aiguille du compteur collée sur le cinquante. Vitesse idéale. Non seulement il économise de l'essence, mais ça lui laisse tout le temps de regarder le paysage, d'admirer le panorama. Et surtout, de s'arrêter à la moindre alerte, sans risquer l'accident."

 

Et puis Paulette... de Barbara Constantine

 

 

Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 14:40

Ça Commence Comme Ça !

 

'Il faisait chaud et ils avaient été sages comme promis ; il y avait donc glaces au programme.

Veronica prit la main de sa sœur. Cette après-midi-là on était déjà presque en hiver ; Les rayons du soleil qui tombaient d'un ciel bleu sans tache avaient la douceur d'un chat.'
 

"Une enfance australienne" de Sonya Hartnett

 

 

Repost 0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 14:48

Ça Commence Comme Ça !

 

 

"L'enfant était cloué à la porte comme un oiseau de malheur. Ses yeux pleine lune étaient ceux d'une chouette."

 

Monsieur Malaussène  de Daniel Pennac

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 23:05

Ça Commence Comme Ça !

 

 

Mon nom est Xu, Xu Hi-han. Je suis né de parents chinois de Taïwan expatriés dans l'après-guerre à Katsuaro, pas bien loin d'ici, un gros village du district de Futaba.

 

Le Peintre d'éventail de Hubert Haddad

 

Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 14:40

Ça Commence Comme Ça !

 

''Paulo était sous la table. Sa tartine de confiture dégoulinait sur les mains. Son père vidait le chargeur de son pistolet sur les livres de la bibliothèque. ''N'aie pas peur'', disait à Paulo une voix que lui seul entendait.''

 

La baleine de parapluie de Stéphane Libertad

Repost 0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 20:54

Ça Commence Comme Ça

 

''Stonewall Jackson Calhoun balayait le plancher autour du présentoir des waders et des cuissardes lorsque la sonnette tinta au-dessus de la porte, signalant que quelqu'un venait d'entrer dans la boutique - Chez Kate, Appâts & articles de pêche. Calhoun jeta un coup d'œil à l'horloge murale. Il était presque deux heures, en ce mardi après-midi gris et lumineux de la mi-mai.''

 

Dark Tiger de William G. Tapply

Repost 0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 14:57

Ça Commence Comme Ça !

 

 

 

- Encore deux.

Cady me regarda sans rien dire.

C'était la même phrase depuis une semaine.

 

''Enfants de poussière'' de Craig Johnson

 

 

 

 

Repost 0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 14:21

J'avoue que pendant ce mois passé dans le fin fond du Périgord, j'ai, un peu, laissé tomber* mes rendez-vous ponctuels du Ç.C.C.Ç., du Jeudi de Chiffonnette et des Hiboux de Z'Hubert.

*L'ordinateur ramait trop fort et j'ai passé mon temps à trouver des solutions pour mes billets sur le Kiwi.

 

Commençons par mon roman en cours.

 

Ça Commence Comme Ça

 

 

''Le fusil s'enraya après le dernier coup de feu et le bébé resta debout, cramponné aux bords du berceau, les yeux fous, hurlant à pleins poumons.''

 

La Malédiction des colombes de Louise Erdrich

Repost 0