Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 07:02

Aujourd'hui, je voudrais vous parler de mon court séjour dans l'île la plus importante du territoire français après la Corse, 6 jours incluant les voyages aller et retour depuis le Périgord.

  SDC12898.JPG

J’ai passé de très agréables moments avec les amis qui nous avaient invités. Alors, pourquoi n'étais-je pas totalement satisfait en repartant ?

 

Tout d’abord, je sors d’un voyage dans l’est canadien avec de magnifiques paysages côtiers, des gens toujours accueillants et charmants.

De la comparaison naît parfois la déception.

 

Le seul inconvénient de notre voyage aux pays des Acadiens fut la météo.

Devinez ?

SDC12942.jpgElle ne fut pas meilleur dans l’île à l’exception du premier jour ; brouillasse, pluie, vent, orage même. Humidité garantie, c’est beau les bords de mer, mais vaut mieux ne pas souffrir d’arthrose.

 

 

Heureusement et son contraire, nous étions en septembre. Selon des chiffres non confirmés, en juillet et août, la population de l’île est multipliée par 10. Je me demande quels plaisirs trouvent les vacanciers à subir les mêmes problèmes de circulations que le restant de l'année. Des heures d'attente pour passer le pont qui mène sur l'île, pour aller à la plage, pour faire leurs courses, etc..


Au moins en septembre nous avons pu circuler sans problèmes et visiter la quasi totalité de l’île.SDC12933.jpg

SDC12899.JPGEn dépit de la température, j'ai apprécié les immenses plages de sable fin où la marée basse laisse à découvert de vastes   surfaces pour chercher des coques ou des rochers cachent  crabes, bigorneaux et huîtres sauvages.


SDC12970.jpgLe joli village de Château d’Oléron avec sa citadelle construite par Vauban et son ‘’arbre de Richelieu’’ mérite le dét our SDC12966.JPGainsi que la vue depuis le sommet du phare de Chassiron, selon les impressions de Dulcinée qui a SDC12983.JPGgrimpé allègrement les 224 SDC12929.jpgmarches.

Au large, on aperçoit les îles de Ré et d’Aix ainsi que le fort Boyard, célèbre pour un jeu télévisé.

SDC12940.JPG

 

 

 

 

 

SDC12955.JPGNous avons acheté notre sel de mer dans les salines (reconstruites pour les touristes), et notre poisson et nos huîtres dans le petit port de La Cotinière.SDC12917.JPG

 

SDC12916.JPGBar, maigres, sardines, moules et huîtres furent notre ordinaire savoureux pendant ce séjour, souvent accompagné par un petit vin blanc que l'île produit depuis qu'elle a changé ses cépages auparavant destinés au Cognac.

 

Alors ?

Alors, je crois que je deviens allergique aux sites trop touristiques, aux endroits où on vous attend avec une brique, un fanal et une caisse enregistreuse, où on se fout de qui vous êtes, de toutes façons, il y aura toujours un autre gogo touriste pour vous remplacer. On y trouve des commerçants agréables mais aussi des mercenaires* venus là pour faire du fric et qui l’année suivante pourront être n'importe où pour les mêmes raisons.

 

L’île a du être magnifique, elle l'est encore mais pour combien de temps. On construit un peu partout et un peu n’importe comment pour satisfaire les week-enders et les vacanciers du continent.

 


Le Papou

 

* Pourquoi ai-je l'impression que les Oléronais sont sympas et que ceux qui  ne viennent que pour la saison ne le sont pas ? Hein ? Peut-être parce que ceux qui m'ont fait littéralement sortir de mes gonds avaient un accent parisien ?

 

PS: J'oubliais les

SDC12944

et encore SDC12943.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joelle 30/09/2011 09:28


Et dire que depuis le début de la semaine, il fait un temps magnifique sur toute la France ... par contre, je suppose que, du coup, cela va faire sortir les touristes ;) Et je connais mal l'île
d'Oléron, bien qu'on ait habité non loin pendant quelque temps ... le côté touristique m'a toujours fait l'éviter malgré sa beauté !


Le Papou 30/09/2011 15:35



Je regarde le ciel du Périgord tout bleu et je me dis que c'est maintenant qu'on devrait être à Oléron.