Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 15:13

  Ce n'est pas facile de chroniquer un roman qui a déjà été admiré par tout un bouquet de talentueuses blogueuses dont vous trouverez les noms et les liens à la fin de ce texte et qui l'ont toutes aimé presque sans aucun bémol.*

*Les fameux bémols du Papou.


Ça l'aurait été encore moins si mes sentiments avaient été contraire à l'unanimité, heureusement il n'en ai rien. C'est un roman dur, c'est une histoire atroce, c'est un monde déshérité et vulgaire mais c'est un excellent thriller et si bémol il y a, il va vous falloir aller jusqu'à la fin pour le savoir.

 

Flynn1

Dans les années 80, Libby, 7 ans, échappe au massacre de sa famille dans la ferme familiale. Son témoignage fait partie des éléments qui font condamner son frère Ben, 15 ans, à la prison à vie.

 

 

De nos jours, Libby est devenue une jeune femme dépressive et handicapée.  -en s’échappant de la tuerie en pleine hiver elle a perdu une partie des orteils d’un pied et un doigt d’une main-

Depuis sa majorité, elle a vécu de l’assurance vie de sa mère et de dons mais l’argent se fait plus rare.

 

Elle est contactée par des groupes de personnes intéressées par les meurtres, qui en discutent les motivations, les responsabilités et refont les enquêtes et, entre autre par un groupe de femmes convaincu de l’innocence de Ben. Dans le seul but d'obtenir de l’argent, Libby accepte de retrouver et de rencontrer les différents acteurs du drame encore vivants.

 

Son frère, qu’elle n’a jamais visité en prison, son père qui ne vivait plus avec la famille au moment de l’assassinat et d’autres dont elle va apprendre l’existence au cours de ses recherches.

 

Absolument convaincue de son témoignage lors du procès et de la responsabilité de son frère, elle va commencer à se poser des questions. Que s’est-il réellement passé dans la nuit du 2 janvier 1985 ?

 

Le personnage de Libby est admirablement campé par l’auteure, enfantines dans ses souvenirs, adultes dans ses actions, voleuses et menteuses, complètement inadaptée, enfermée dans sa responsabilité d’accusatrice et dans ses remords d’être encore vivante.

 

La construction du roman est fatigante avec l'alternance d'un chapitre sur les recherches de Libby, suivi d'un autre sur les évènements de 1985, soit vus par Patty la mère, soit par Ben.

J'aurais plutôt souhaité suivre l'évolution de l'enquête de Libby.

Mais cela amène très progressivement à comprendre la situation de la famille Day, l'état d'esprit de Ben l'adolescent mal dans sa peau, mal aimé, entraîné malgré lui dans des relations malsaines.

 

Gillian Flynn nous réserve un coup de théâtre pour expliquer la solution, plus complexe que prévue, de ces meurtres. Elle nous en avait pourtant fourni une clef mais tellement enfouie dans les méandres de l'imbroglio familial de la famille Day qu'elle ne pouvait pas vraiment attirer notre attention.

 

Bien joué !

 

Toutes les fleurs de ce bouquet, annoncé plus haut, ont aimé, Amanda, Canel, Cathulu, Cuné, Karine, Khatel,Lounima, Latite, Pimprenelle, Sassenach Stéphie et Ys

 

 

 

Le Bémol du Papou (et d'Amanda) :La solution et son coup de théâtre peuvent paraître peu vraisemblables mais cela ne retire rien à la qualité générale de cette histoire.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joelle 11/08/2011 08:32


Cela ne fut pas un coup de coeur pour moi : j'ai aimé l'atmosphère et le milieu glauque décrit mais j'ai trouvé l'ensemble un peu lent et long (pour un thriller). Et je n'ai pas réussi à m'attacher
à Libby malgré ce qu'elle a vécu !


Le Papou 13/08/2011 15:53



Je te comprends.



niki 16/07/2011 18:11


lu beaucoup d'avis sur ce livre, la plupart positifs comme le tien


Le Papou 21/07/2011 23:49



La construction est particulière et l'histoire surprenante. C'est dur mais ça vaut le coup enfin ça l'a valu pour moi.



Ys 23/06/2011 10:26


Je ne trouve pas cette construction fatigante, au contraire : que le lecteur soit pris par l'un ou l'autre des fils narratifs, il doit continuer coute que coute pour avancer. C'est agaçant oui,
mais habile.


Le Papou 23/06/2011 13:33



C'est un peu la même chose, mais je te le concède ''habile''


 


À bientôt



Lystig 23/06/2011 06:16


et je pense qu'à ton retour, tu liras mon billet


Le Papou 23/06/2011 13:34



Avec plaisirs



Lystig 22/06/2011 23:06


un livre que je lirai très très bientôt !
(parce que maintenant, il est sorti en poche et je l'ai déjà acheté !)


Le Papou 22/06/2011 23:51



Ma chère Lystig, commences-le seulement si la vie est douce, si la santé est bonne et aucun problème psy, tiens pendant les vacances que je te souhaite calme et sereine. Moi, je pars le
26 pour un mois dans les provinces de l'est du Canada, pas d'ordi :=(, pas de blog :=(( mais plein de lectures :=)))


À bientôt