Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 16:53

Dans la rubrique chroniques du Périgord, cette année, profitant de la visite d’amis du grand nord, nous avons visité, outre Brantôme, Bourdeilles, Sarlat, forteresse-roque-saint-christophe.jpgetc.., La Roque Saint-Christophe,Lascaux et Monbazillac.

Deux lieux complètement différents dans leurs situations géographiques, leurs passés et leurs utilités si ce n’est que tout deux servirent d’habitations périgourdines.

Je vous parlerai de Monbazillac une autre fois, pour le moment restons surtout sur la préhistoire.

Le long de la vallée de la Vézère, de grandes falaises ont servi d’habitations depuis 55 000 ans, puis, au moyen-âge, de château-fort pour protéger la vallée.Laroque1.jpg


La falaise de La Roque Saint Christophe est longue d’environ 1000 mètres et étaient jadis utilisée sur 5 étages. De nos jours la visite des 300 mètres et des 2 étages aménagés est facile, des explications simples nous donnent un aperçu de la vie durant la préhistoire et des installations complexes pendant le Moyen-âge.

Les habitations troglodytes étaient soit aménagées dans des cavités existantes, souvent agrandies en creusant ou en augmentant la surface avec des poutres dont les emplacements sont encore visibles.


À quelques kilomètres de ce site, se trouvent le site du Moustier où fut trouvé les reste d’un homme de Neandertal ainsi que la grotte de Lascaux et ses fameuses peintures rupestres.

Nous avons terminé cette journée en allant visiter la reproduction de la grotte de Lascaux, la grotte elle-même étant fermée au public (sauf au président de la République) pour cause de détérioration des peintures par la pollution causée par des champignons et des algues.

lascaux1.jpg

Le site est exceptionnel et la reproduction ne donne surtout pas l'impression d'en être une. Les chevaux, les taureaux, datant d'environ 17 000 ans, sont magnifiques. Les guides connaissent en détails l'histoire de la découverte de la grotte, sa géographie complète et toutes les peintures et nous ont vraiment donné l'impression d'aimer ce qu'il nous montre.

On ne peut pas visiter le Périgord sans aller dans ces lieux où vivaient nos ancêtres, l’impression est grandiose, les sites bien aménagés et comparés à nos villes polluées et malodorantes on se dit que nos arrière-arrière-arrière etc. grands-parents n’étaient pas si mal dans notre région. (Je parle juste du lieu, pas de leur vie)

 

Une belle journée, que vous pouvez agrémenter d’un pique-nique au foie gras et au St Émilion, c’est meilleur que l’éternel sandwich jambon fromage non?

 

En tout cas, nous avons trouvé ça excellent.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 11/12/2010 09:08


Une prochaine fois j'aimerais ré-emmener les enfants à la roque st Christophe et à Lascaux, tristan n'y est jamais allé et est très demandeur :-)


Le Papou 11/12/2010 14:12



Pour ça faut rester plus longtemps nanana !