Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Hibou et le Papou
  • Le Hibou et le Papou
  • : les C.D.G. du HibouLes Voyages du PapouLes Commentaires du Hibou et du PapouQu'est ce qu'on mange ?
  • Contact

Recherche

Texte Libre

Un livre vit grâce à la recommandation passionnée qu’en fait un lecteur à un autre.

Henry Miller

Archives

Nouvautés dans ma PAL

Le dernier homme de Margaret Atwood

21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 23:23

J’aime mon Hibou, en fait j’aime les chouettes et les hiboux, d’abord parce qu’ils ont été longtemps persécutés, ensuite parce qu’ils sont beaux, silencieux et qu’ils peuvent tourner la tête à 180 degrés. Ce qui n’est pas mon cas, surtout pour la tête et me serait très utile pour faire mes créneaux.

Mais j’aime moins Hubert quand il se met en colère, les plumes ébouriffées, l’œil assassin qui observe son futur repas, nerveux, agités et la tête qui tourne comme une toupie folle.

- Calme-toi Hube, qu’est-ce qui te met dans cet état ?

- La vaccination contre la grippe dont on ne peut pas dire le nom, tu sais la cochonnerie mexicaine.

- Hubert, on dit AH1N1 pas cochonnerie mexicaine, c’est vexant pour les cochons.

- Eh nous alors! La grippe aviaire, ça te dit quelque chose. Pourtant tout le monde se foutait qu’on soit vexé, nous, les aviaires. Il est vrai que le cochon est plus proche de l’homme que le hibou ou que l’homme ressemble plus au cochon.

- D’accord, dis-je pour ne pas l’énerver encore plus, mais tout ça c’est des vieilles affaires, alors pourquoi cet après-midi ?

- Parce que j’ai reçu plusieurs messages pour aller sur certains sites Internet ou l’on descend en flammes la vaccination ou l’on fait l’apologie d’une certaine Sylvie Simon qui, ces dernières années, a écrit plusieurs livres sur le danger des vaccins.

- Et cela t’a mis en colère, tu sais avec plusieurs livres sur le même sujet elle doit se répéter?

- Ce qui me met en colère, ce n’est pas la bêtise, mais la mauvaise foi et qu'on utilise une ex-vedette de la radio pour se faire. Si, lui le dit c'est que cela doit être vrai!

Chaque humain peut décider de se faire vacciner ou non, c’est son problème. Il y a risque de toute façon, mais que ceux qui sont contre, pour se justifier, disent ou écrivent que Jenner a tué 67 personnes en les vaccinant contre la variole, c’est certainement vrai, mais oubliez en même temps de dire que la variole a pratiquement été éradiquée depuis, grâce à son vaccin, c’est plus que de la mauvaise foi, c’est de l’inconscience dangereuse.

- Et que penses-tu de cette conspiration entre les laboratoires et les gouvernements du monde entier ?

Hubert, s’envole et se pose sur le dossier d’une chaise, en me tournant le dos.

- Tu ne vas t’y mettre, toi aussi, me dit-il, tournant juste la tête et me scrutant de ses deux yeux jaunes, étonnés et méchants à la fois.

- Ben non ! Je te faisais marcher!

- Comment peut-on penser que tous les gouvernements des pays responsables sont devenus fous?

- Je peux te donner une réponse. Depuis quelques temps, un nouveau courant de pensées religieuses nie la science, et ramène tout à Dieu. Si la terre existe, ce n’est pas à cause du Big Bang mais grâce à Dieu, si nous attrapons une maladie, ce n’est pas la médecine qui sauve, mais Dieu, et comme Dieu dans sa grande mansuétude n’a pas inventé les vaccins, ceux-ci ne sont pas bons pour l’humanité. Certaines de ses sectes refusent que la transfusion sanguine soit utilisée même pour sauver leurs enfants

- Et tu aboutis à quoi !

- Peut-être au retour des grandes épidémies, variole, coqueluche, rougeole, poliomyélite, tuberculose et pourquoi pas, typhus, choléra, peste, fièvre jaune… alouette. Au lieu de vacciner, on priera un Dieu quelconque pour qu’il nous sauve. L’apocalypse, telle que voulue par les fous de Dieu pour atteindre leur paradis.

- Eh! Papou, c’est moi qui suis en colère, pas toi.

- Je ne le suis pas, je suis triste. Que je décide de me faire vacciner ou non ne regarde que moi, c’est en toute conscience des risques que je prendrai cette décision.

Quant à ceux qui essayent de foutre la panique, je leur transmets la définition de l’inconscience :

Inconscience : État d’une personne agissant sans comprendre la portée de ses actes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M. Nono 22/11/2009 17:00


Ça doit être ton foie gras qui m'a embrouillé les idées ;-)


M. Nono 22/11/2009 02:01


Il me semble que c'est toi qui fait preuve de mauvaise foie, voir de démagogie.
Le courant de pensé dont tu parles n'existe pas, si ce n'est chez certaines sectes arriéristes.
Ce qui est un courant de pensée bien de notre époque en revanche, c'est cette facheuse tendance à prendre les médecins pour les nouveaux porteurs de bonne nouvelle et la science pour nouvelle
religion.

J'ai regardé, moi aussi,la définition d'inconscience et j'ai trouvé pour ma part: "Manque de jugement".


22/11/2009 05:38


Cher M.Nono
Répétez après moi : Il était une fois dans la ville de Foix, une marchande de foie qui se dit ma foi, si je vend du foie dans la ville de Foix,une autre fois je vendrai la peau dans la ville de
Pau
assise sur mon pot.


yueyin 21/11/2009 23:55


en ce qui me concerne, tu prêches une convaincue... pour la grippe par contre, je ne sais pas apparemment chez nous elle n'est guère méchante pour l'instant, le vaccin pourrait être réservé en
priorité aux personnes à risques...